Actualité

22 juin 2012

Les malgaches peuvent envisager un meilleur avenir

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : , ,
exploitation minière

exploitation minièreL’avenir de Madagascar ne peut être que meilleur. Au vu de son potentiel, Madagascar montre les prémisses d’un futur grand pays minier. Les redevances générées par le secteur minier ont atteint les 124 millions de dollars en 2010 alors que les deux tiers des projets ne sont pas encore entrés en production. Les taxes et redevances ne pourront qu’augmenter dès que les usines d’Ambatovy vont entrer en production ou lorsque les puits de Tsimororo et Bemolanga vont sortir leurs premiers barils de pétrole. Avec le nickel, le cobalt, le chrome, l’ilménite, le fer, le vanadium, les terres rares, le pétrole lourd, le gaz, le charbon…les redevances sur les produits miniers promettent des recettes importantes pour les caisses de l’Etat.

Depuis 2005, les investissements dans le secteur minier ont dépassés les 7,5 milliards de dollars. A l’heure actuelle, Madagascar abrite l’usine la plus moderne au monde pour extraire le nickel. Si les impacts n’ont pas encore été mesurés au niveau de la population, les bouleversements au niveau des régions sont indéniables. Les compagnies minières ont participé au développement des infrastructures du pays en construisant des routes, des ports, des usines de production d’énergie, des complexes sanitaires et des écoles. Les investisseurs miniers n’ont pas été découragés par les évènements de 2009. Le développement du secteur minier dépend surtout de la fluctuation des cours mondiaux des matières premières. Les compagnies minières tiennent surtout compte de la rentabilité et de la solidité du marché sur du très long terme.

Pour que Madagascar puisse concrétiser tous ces rêves et devenir un grand pays minier, il faut qu’il remplisse plusieurs conditions. Le développement des infrastructures et de la formation des ressources humaines. Le manque de ressources locales qualifiées se fait sentir et malgré leurs efforts de développement de la formation, les grands projets miniers sont obligés d’avoir recours à des expatriés. La différence de traitement entre les travailleurs étrangers et nationaux génère des tensions qui finiront par exploser si le gouvernement ne prend pas les dispositions nécessaires. Les questions environnementales doivent également être prises en compte pour que les activités minières n’empêchent pas le développement d’autres secteurs économiques tout aussi important comme le tourisme. Bref, Madagascar est promis à un bel avenir mais tout dépend de la qualité de ses dirigeants.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *