Actualité

10 mai 2012

Les habitants d'Andraisoro terrorisés

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
police

La recrudescence des actes de banditisme ne cesse de faire des remous aussi bien dans la capitale que dans les zones rurales de la grande île. Dernièrement, douze bandits armés ont attaqué trois foyers aux abords d’Andraisoro malgré les fouilles et les rondes organisées par les gendarmes.

En l’espace d’une nuit, la terreur s’est installée à Andraisoro et ses environs. Armés de fusil d’assaut, de pistolets automatiques et de barres à pince, 12 bandits se sont livrés à une série d’attaques à main armée. Durant cette terrible nuit, une dizaine de coups de feu ont été tirés et on résonnés dans les environs. Deux personnes ont été grièvement blessées dont une femme de 72 ans et un jeune homme de 21 ans. Fort heureusement, ces derniers ont été évacués d’urgence à l’hôpital militaire de Soavi­nandriana.

 Arrivée sur les lieux, la police a pu constater que la bande a fait main basse sur près de 155 000 ariary en liquide, quatre téléphones mobiles, un ordinateur portable, un écran LCD pour voiture ainsi qu’un lecteur DVD. Les éléments d’intervention ont relevé cinq impacts de balle sur une porte arrachée par les voleurs lorsqu’ils se sont introduits dans la demeure de cette famille. Selon les habitants du quartier, les brigands avaient auparavant  pris d’assaut le foyer d’un inspecteur principal de police en fonction auprès de la primature.

 Les assaillants ont fait irruption dans le salon en cassant une porte. Ils s’apprêtaient à pénétrer à l’étage lorsqu’ils se sont heurtés au policier qui brandissait une arme. Pris de panique, ils ont battu en retraite. Pourtant les malfrats ne se sont pas arrêtés là. Ils se sont ensuite dirigés  vers la propriété d’un employé du Service de renseignements financiers de Madagascar (Samifin), mais sans succès. Au petit matin, en redoublant d’offensive, ils ont sévi dans le quartier d’Ambohimirary où ils ont finalement réussi leur coup et ont disparu dans la nature avec leur butin.

 Les éléments des forces de l’ordre venus à la rescousse ont mis la main sur un étui provenant d’un pistolet automatique de type Mac 50. Selon le policier qui a tenu tête aux malfaiteurs, ces derniers portaient des cagoules de couleur orange. Une enquête a été ouverte, mais on ne sait pas si cela aboutira à l’arrestation des malfrats.

 






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *