Actualité

24 février 2012

Les étudiants de l’Inscae donnent l’exemple.

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
DON

A l’instar de leurs ainés, les étudiants en formation continue de l’INCSAE (L’Institut National des Sciences Comptables et de l’Administration d’Entreprises)  sont incités à créer un projet qui reflète « le comportement du manager ».  C’est dans cette optique que le groupe actuel organise chaque mardi et vendredi des « petits déjeuner de charités » destinés aux patients démunis de l’hôpital Befelatanana.

C’est la quatrième fois que cette jeunesse ambitieuse porte assistance aux personnes nécessiteuses. Elle s’applique à  aider ces dernières nutritionnellement dans le but d’alléger les dépenses. 23 malades ont bénéficié du soutien de ces jeunes. L’ Inscae inculque à ces étudiants des principes fondamentaux de leadership. Entre autres principes, ces étudiants doivent développer un sens aigu de la conscience collective et avoir un comportement organisationnel où le partage et l’aide à autrui sont mis en avant. Les bénéficiaires se sont montrés reconnaissants envers les étudiants et les ont  encouragé à pérenniser leur projet.

De leur côté, ces futurs managers projettent de réhabiliter  à leurs frais les mobiliers de bureau de ce service hospitalier. Ainsi, ils envisagent de peindre 74 mobiliers pour donner à ce centre de soins, un air plus convivial. Pour y parvenir, ils seront sponsorisés par la société Magilux pour la fourniture des boîtes de peintures  et autres accessoires. D’autres activités seront au programme, comme la distribution de médicaments, de vêtements pour les patients les plus nécessiteux. Selon Tinah Razafimbelo, une des étudiantes, « La gestion de ce petit projet à grande ambition est une autre facette d’une jeunesse responsable. »

La jeunesse doit être axée sur un bon comportement, mais également sur le civisme dont les notions même se perdent. Comme la population malgache est en majeure partie « jeune », chacun doit consentir à fournir  les efforts nécessaires pour contribuer à l’avènement d’une société harmonieuse.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *