Actualité

17 avril 2012

Social : Les établissements d’enseignement public referment leurs portes !

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
epp en grève

Mis en sourdine depuis peu de temps, les enseignants des écoles, collèges et lycées publics en ont plus que marre d’attendre des réponses à leurs revendications. Ainsi, ceux de Mahajanga ont décidé de ne pas continuer les cours pour le compte du troisième trimestre.

Selon le président du SEMPAMA de la région de Boeny, Elie Ranarimam­pianina, aucun cours n’a été repris dans tous les établissements publics de Mahajanga. Et cela va s’affermir jusqu’à ce que les responsables trouvent une solution. Les enseignants revendiquent, en effet, que leur salaire soit révisé, un slogan montre bien leur souhait : « ampitovio amin’ny mpiasam-panjakana hafa ny karamanay ».

Au vu de la situation, une délégation du SEMPAMA a été reçue la semaine dernière, par le conseiller technique du Président de la transition. En attendant des réponses favorables à leur demande, notamment les indemnités spéciales allouées à tous les enseignants, l’arrêt des cours est maintenu. Selon le président du SEMPAMA, « l’accord sera conclu par une signature entre le ministre de tutelle et le SEMPAMA. Car il s’avère que trop d’écarts et d’injustices nous séparent des autres fonctionnaires ».

Le meeting général se tient depuis le début de la semaine au Lycée Philibert Tsiranana, et pour animer les grévistes et passer le temps, ils ont organisé des activités culturelles dont la création de poèmes.

Ceux qui payent le prix fort dans toutes ces histoires de revendication, ce sont les parents d’élèves et les élèves. Année blanche ? Les représentants du SEMPAMA les ont rassuré en disant que « si tout se passe bien, les dates des examens officiels seront reculées d’un mois et demi, tout au plus ».

L’on se demande vraiment si le moment est  idéal pour toutes ces réclamations. Les enseignants espèrent réellement obtenir leur revendication à l’instar des enseignants-chercheurs. Ceux –ci ont pratiquement acquis  leur dû, d’où la reprise des cours universitaires, malgré un grand retard de l’année universitaire 2011-2012 qui, n’a même pas encore débuté !






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *