Actualité

11 mai 2012

Les dentistes n'ont plus le sourire aux lèvres

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : , ,
dents

La santé bucco-dentaire est essentielle pour une bonne qualité de vie. Cependant rares sont les Malgaches qui consultent un dentiste régulièrement. Profitant de la semaine consacrée à la santé bucco-dentaire à Madagascar, les chirurgiens dentistes tirent la sonnette d’alarme.

 Depuis la dissolution de l’Ordre des chirurgiens-dentistes de Madagascar il y a 5 ans, la santé bucco-dentaire publique fait face à une terrible menace. D’après Hygin Randrianary,  chirurgien-dentiste, d’innombrables  personnes non qualifiées exercent actuellement le métier de chirurgien-dentiste et de stomatologiste. Tous les médecins ayant une connaissance de l’extraction dentaire pratiquent le métier, même s’ils n’ont pas vraiment les compétences requises et encore moins l’équipement nécessaire.

 Les cabinets des médecins généralistes sont bondés  à chaque début de saison hivernale.  Sans doute par manque de sensibilisation ou bien parce que le coût est accessible à toutes les bourses, de nombreux patients viennent consulter le médecin pour des problèmes dentaires alors que les normes d’hygiène ne sont pas toujours respectées.

Face à cette situation, le chirurgien dentiste Bruno Rakotoarisoa a réagi. Il a fait clairement comprendre que la confusion régnait dans son métier mais que c’est le code de déontologie même qui doit être actualisé, car c’est la pratique de cet art qui est remise en cause.

 Baisse du taux de fréquentation

Le taux de fréquentation des cabinets dentaires connaît une baisse sensible de 30% depuis bientôt trois ans. D’après les propos de  Bruno Rakotoarisoa, si auparavant il  recevait dix patients par jour, aujourd’hui ils ne sont plus que sept. Ce manque de préoccupation pour la santé bucco-dentaire a été accentué par la crise.

 Au lieu de soigner les premiers signes de carie, beaucoup de gens attendent et souffrent en silence. Ils ne se rendent chez le dentiste que pour se faire extraire la dent. Pourtant une extraction  peut engendrer un handicap chez la personne au fil des années. On peut être certain que si les gens n’ont pas les moyens de soigner régulièrement leurs dents, elles n’auront pas non plus les moyens d’acheter un dentier. Pour l’instant, cela n’empêche pas les malgaches de sourire.

 






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *