Actualité

26 janvier 2012

Les 25 millions de dollars destinés à l’Education nationale restent en suspens.

More articles by »
Written by: Julia
école

Dans le cadre d’une revue conjointe dans la mise en œuvre du plan EPT (Education pour tous) avec les partenaires techniques et financiers du Ministère de l’éducation nationale et les principaux bailleurs de fonds dont la Banque mondiale, le Secrétaire Général dudit ministère, M. Pascal Pierrot  Rabetahina a déclaré : « Nous aurions un financement de 25 millions de dollars venant des bailleurs de fonds si les conditions sont respectées. » Ces conditions sont au nombre de trois:

  1. La restitution au ministère de l’éducation nationale  des 22 véhicules 4×4 empruntés pour d’autres fins.
  2. Le versement des cotisations dans les caisses-écoles.
  3. Le paiement des salaires des enseignants Fram et leur intégration au sein de la Caisse nationale de prévoyance sociale.

Si toutes ces conditions sont réunies, le déblocage de ces 25 Millions de Dollars ne posera plus de problèmes car comme le souligne le secrétaire général du Ministère de l’éducation nationale, les relations avec les bailleurs de fonds ne sont pas interrompues, elles sont tout simplement suspendues.

Concernant le cas des véhicules tout terrain, 21 d’entre eux ont déjà été récupérés et le ministère attend l’arrivée du dernier.

Concernant les caisses-écoles, ces dernières sont à l’heure actuelle entre les mains des directions régionales de l’éducation nationale(Dren).

Les procédures pour leur acheminement vers les Ecoles primaires publiques sont en cours.

Concernant les enseignants Fram, le Ministère a déjà débloqué l’équivalent de leur 8 mois de subventions.Le plan Education pour tous a pour objectif l’augmentation du taux de scolarisation, la réduction du taux d’abandon scolaire, le recrutement et la formation d’enseignants et en dernier lieu la construction de nouvelles infrastructures.

Selon le Secrétaire général du ministère la suspension de la distribution des kits scolaires et de l’appui aux cantines ont engendré l’augmentation du taux d’abandon scolaire. Des efforts ont été faits dans ce sens et cinq conteneurs de kits arriveront incessamment. Le Ministère prévoit aussi l’organisation de formations destinées aux enseignants des établissements scolaires publics. La plupart des conditions sont désormais remplies. Un dénouement heureux est à espérer.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




One Comment


  1. […] le principe d’unité. Il combine tous les principes dans un seul et unique document.Le financement local n’échappe pas à ces règles. Toutes les collectivités territoriales décentralisées […]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *