Actualité

6 janvier 2012

L'écotourisme est égalemnt destiné aux malgaches

More articles by »
Written by: Julia

Madagascar possède une biodiversité unique. La nature est l’une de ses principales richesses. Chaque année, de nombreux touristes se rendent sur l’île pour admirer la faune et la flore malgache. Cependant, ce sont surtout les étrangers qui partent à la découverte des richesses de la Grande île.Les malgaches ignorent ou ne sont pas conscient de la richesse de la biodiversité de leur propre pays. Ainsi, l’ambassade des Etats Unis à Madagascar organise une campagne de promotion pour inciter les malgaches à faire de l’écotourisme.

Pour ce faire, l’ambassade américaine s’est trouvé une charmante ambassadrice pour démarrer sa campagne : la Miss RTA Madagascar 2011. Lauréate de l’édition 2011, Miando Ratsimiahotrarivo a représenté Madagascar à l’élection de Miss Earth 2011 à Manille aux Philippines. Elle n’a pas remporté le titre mais a fini troisième dans la catégorie « Miss Photogénic ». Ce concours se distingue des autres élections de miss car les candidates sont jugées sur leur beauté mais aussi sur leurs connaissances et convictions pour la protection de l’environnement. C’est d’ailleurs pour cela que l’ambassade américaine a fait appel à Miando.

Cette jolie jeune fille de 18 ans (1m75 pour 60kg) avec sa plastique de rêve, va séjourner pendant trois jours à Ranomafana. Une équipe de journalistes vont couvrir ses déplacements. L’objectif est de donner envie aux malgaches de faire du tourisme de découverte. La région de Ranomafana dispose d’infrastructures hôtelières de qualité et des programmes de découverte de la biodiversité locale y sont proposés, mais jusqu’ici, très peu de malgaches y ont séjourné.

Les Etats-Unis ont appuyé le développement de l’écotourisme de la région et financé divers programme de protection de l’environnement. Le centre Valbio, un centre de recherche installé depuis plusieurs années à Ranomafana, est l’un des principaux atouts de la région. Le centre accueille des chercheurs du pays pour parfaire leur formation et travaille avec la population locale pour la protection de l’environnement.

Avec cette opération de charme, l’ambassade américaine espère des retombées économiques pour Ranomafana et aussi conscientiser les malgaches sur l’importance de préserver son propre environnement.






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
La différence

Sur la route de Fianarantsoa

Fianarantsoa est l’une des grandes villes sur la route vers le sud de Madagascar. Elle se trouve dans la région Betsileo avec une population tout aussi accueillant et souriant. Voici quelques images pour vous donner envi...
by Madahoax
0

 

 

Morengy la boxe malagasy

Vous connaissez certainement la boxe anglaise, française ou thaïlandaise. Mais connaissez vous la boxe Malagasy, le Morengy ? Il est vrai que ce sport n’est pas très répandu dans l’ile et pour cause, il resemb...
by Madahoax
1

 
 

Emission de la Radio RDJ

La radio RDJ, innove en mettant en ligne ses émissions cultes. Il est possible de les écouter en différé. La cible de la radio sont les jeunes mais ses émissions sont vraiment tout public. On y retrouve de l’humour, ...
by Madahoax
1

 

 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *