Actualité

30 décembre 2011

Le système éducatif se dégrade

More articles by »
Written by: Madahoax

L’UNICEF émet ses inquiétudes : « Madagascar risque de ne pas atteindre l’objectif du millénaire du développement (OMD) pour l’objectif numéro 2 visant à assurer à chaque enfant le droit d’achever complètement le cycle primaire, face à l’érosion progressive du secteur de l’éducation. » Les chiffres communiqués par l’organisme parlent d’eux même : entre 2008 -2009 le nombre d’enfants non scolarisé était de 260 500, il est passé à 399 362 pour la période 2009 – 2010 pour atteindre les 450 000 en 2010-2011. Le taux d’achèvement du cycle primaire à baissé de l’ordre de 5,3%.

Politique d’austérité oblige, le gouvernement a suspendu toute aide budgétaire au bénéfice de l’éducation, surtout pour le cycle primaire. Le budget d’investissement pour l’éducation à Madagascar est passé de 164,8 milliards d’ariary en 2008 à 28,9 milliards en 2010. Les « caisses écoles » destinées à alléger les charges parentales pour l’éducation de leurs enfants est passée de 3000 à 800 ariary par enfant. Des enfants ont été retirés de l’école parce que leurs parents ne pouvaient plus assurer financièrement leurs études.

La qualité de l’enseignement a aussi baissé. Ce n’est qu’en fin 2011 que les programmes de formation continue des enseignants ont repris, alors que le nombre d’enseignants FRAM est passé de 36 000 en 2007 à 52 000 en 2011, et ces derniers n’ont pas bénéficié des formations suffisantes pour assurer un enseignement de qualité.

Le secteur de l’éducation a été délaissé par le gouvernement. L’UNICEF accepte de débloquer un montant de 27 millions de dollars pour permettre l’achat de kits scolaires, la reprise des programmes de cantines scolaires et le paiement des subventions des enseignants FRAM, à condition que le gouvernement restitue les 4×4 donnés par l’Unicef au ministère de la santé et qui ont été réquisitionnés à d’autres fins. L’année se termine et quelques véhicules n’ont toujours pas été rendus. L’Etat n’a pas confirmé les dispositions qu’il allait prendre face à l’érosion du système de l’éducation.






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
La différence

Sur la route de Fianarantsoa

Fianarantsoa est l’une des grandes villes sur la route vers le sud de Madagascar. Elle se trouve dans la région Betsileo avec une population tout aussi accueillant et souriant. Voici quelques images pour vous donner envi...
by Madahoax
0

 

 

Morengy la boxe malagasy

Vous connaissez certainement la boxe anglaise, française ou thaïlandaise. Mais connaissez vous la boxe Malagasy, le Morengy ? Il est vrai que ce sport n’est pas très répandu dans l’ile et pour cause, il resemb...
by Madahoax
1

 
 

Emission de la Radio RDJ

La radio RDJ, innove en mettant en ligne ses émissions cultes. Il est possible de les écouter en différé. La cible de la radio sont les jeunes mais ses émissions sont vraiment tout public. On y retrouve de l’humour, ...
by Madahoax
1

 

 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *