Actualité

17 janvier 2012

Le secteur pétrolier à la dérive

More articles by »
Written by: Julia

Le secteur pétrolier est aux abois. Le pays sort doucement de la crise avec la mise en application de la Feuille de route. Si les bailleurs de fonds conseillent aux politiciens de ne pas donner dans la précipitation, les opérateurs économiques exigent des mesures de relance le plus rapidement possible. Le secteur pétrolier  est vital pour le pays puisque la moindre hausse  sur le prix du carburant a une répercussion immédiate  dans le quotidien de la population.En premier lieu, le problème réside au niveau international. La consommation pétrolière au niveau mondial ne cesse de s’accroître alors que les stocks diminuent. Ensuite, les opérateurs pétroliers nationaux rencontrent de sérieuses difficultés. Face à l’augmentation du prix d’achat sur le marché international, ils sont obligés d’augmenter les prix de ventes à la pompe pour éviter la faillite. Or, ce n’est pas possible pour l’Etat. Pour éviter une inflation galopante des denrées de premières nécessités, L’Etat maintient encore le gel des prix du carburant, mettant ainsi les opérateurs dans une situation pénible. Un problème encore plus grave pour les opérateurs et l’Etat, c’est l’émission de faux chèques-carburants perpétrée par quelques crapules malveillantes. Certains gérants de stations de services n’acceptent plus ces chèques carburant, au grand désespoir des hauts fonctionnaires.

A titre d’informations, le pays a connu 4 hausses de tarif durant l’année 2011, ce qui a entraîné une inflation considérable sur les prix des PPN. Le groupe Galana a dû fermer 13 de ses stations-services  du fait de la perte de 140 milliards d’Ariary causée par l’émission des chèques- carburants et le gel des prix. Selon les statistiques, cette nouvelle année ne sera pas à l’abri d’une nouvelle hausse tant au niveau mondial que national.

Une solution a été proposée par les opérateurs pétroliers lors de la cérémonie de présentation de vœux au palais d’Etat de Iavoloha. Pour remédier rapidement aux maux du secteur pétrolier, l’Etat devrait soit injecter des fonds, soit libérer le secteur afin de permettre le redressement de la situation et pratiquer la vérité des prix. En réponse à cette demande le Président de la Transition a promis  de trouver rapidement les solutions adéquates.






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
La différence

Sur la route de Fianarantsoa

Fianarantsoa est l’une des grandes villes sur la route vers le sud de Madagascar. Elle se trouve dans la région Betsileo avec une population tout aussi accueillant et souriant. Voici quelques images pour vous donner envi...
by Madahoax
0

 

 

Morengy la boxe malagasy

Vous connaissez certainement la boxe anglaise, française ou thaïlandaise. Mais connaissez vous la boxe Malagasy, le Morengy ? Il est vrai que ce sport n’est pas très répandu dans l’ile et pour cause, il resemb...
by Madahoax
1

 
 

Emission de la Radio RDJ

La radio RDJ, innove en mettant en ligne ses émissions cultes. Il est possible de les écouter en différé. La cible de la radio sont les jeunes mais ses émissions sont vraiment tout public. On y retrouve de l’humour, ...
by Madahoax
1

 

 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *