Actualité

18 janvier 2012

Le retour de Ravalomanana reste l'objet de discordes

More articles by »
Written by: Julia

L’annonce du retour de l’ancien président Marc Ravalomanana par le président du Congrès de la transition a suscité la polémique, lors de la présentation des vœux au couple présidentiel. Le président déchu a encore renforcé l’imminence de son retour lors d’un appel téléphonique en direct à ses partisans qui ont tenu un meeting à Tsiroanomandidy. Il a ajouté qu’il ne viendra pas seul, mais sera accompagné par une délégation de la SADC tout en précisant qu’il ne fera pas de forcing.Seulement, suite à la divergence d’interprétation de la feuille de route, les forces armées ont été consignées. Rappelons qu’en Mars 2011, les forces armées avaient quadrillé l’aéroport d’Ivato lors de l’annonce du retour de l’ancien Président. Une vérification de son nom ou celui d’un membre de sa famille a été lancée sur la liste des passagers enregistrés sur le vol en provenance d’Afrique du Sud.

Or, la feuille de route a un effet obligatoire à l’égard de tous, y compris à l’égard des forces de l’ordre, puisqu’elle a été adoptée par les deux Chambres de la Transition et a été promulguée par le président de la HAT. La question qui se pose est pourquoi les forces de l’ordre, censées rester neutre, s’opposent-elles au retour de l’ancien président Marc Ravalomanana ?

Il est d’ailleurs stipulé dans la Constitution de la IV République, celle qui est, selon le président de la HAT, en vigueur et au dessus de tous, que « tout ressortissant malagasy a le droit de quitter le territoire national et d’y rentrer dans les conditions fixées par la loi ».

Quelques tenants du pouvoir avancent que le retour de  Marc Ravalomanana n’est pas opportun car il générera de nouveaux conflits. D’autres disent qu’il est libre de rentrer mais à ses risques et périls puisqu’il a été jugé coupable de plusieurs délits et risque la prison ferme. Le retour de l’ancien président est compliqué alors que d’autres exilés politiques ayant fait l’objet de condamnation judiciaire ont pu rentrer librement au pays.






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
La différence

Sur la route de Fianarantsoa

Fianarantsoa est l’une des grandes villes sur la route vers le sud de Madagascar. Elle se trouve dans la région Betsileo avec une population tout aussi accueillant et souriant. Voici quelques images pour vous donner envi...
by Madahoax
0

 

 

Morengy la boxe malagasy

Vous connaissez certainement la boxe anglaise, française ou thaïlandaise. Mais connaissez vous la boxe Malagasy, le Morengy ? Il est vrai que ce sport n’est pas très répandu dans l’ile et pour cause, il resemb...
by Madahoax
1

 
 

Emission de la Radio RDJ

La radio RDJ, innove en mettant en ligne ses émissions cultes. Il est possible de les écouter en différé. La cible de la radio sont les jeunes mais ses émissions sont vraiment tout public. On y retrouve de l’humour, ...
by Madahoax
1

 

 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *