Actualité

2 février 2012

Le retour de l’ancien président Marc Ravalomanana

More articles by »
Written by: Madahoax

Un grand débat a eu lieu il y a quelques temps sur l’éligibilité de l’ancien président, exilé en Afrique du Sud, Marc Ravalomanana.  Les raisons qui poussent l’ancien président de la république à revenir dans son pays natal demeure un mystère pour certaines personnes, alors que d’autres pensent que la seule et unique raison est de viser l’élection présidentielle.

L’ancien et même  le nouveau code électorale stipulent  que pour être éligible, le candidat en question doit être présent physiquement sur le territoire de la République  au moins six mois avant la date du scrutin ; d’ailleurs son but est  de diminuer les différents obstacles qui se présentent à lui, c’est-à-dire, ce  qui l’empêche de se présenter  aux prochaines élections prévues ultérieurement.  Par contre, par rapport à la condamnation de la justice, Marc Ravalomanana  affirme que la justice malgache annulera ce jugement, d’autant plus qu’il sera très prochainement amnistié. De ce fait, ce dernier ne veut pas rencontrer d’autres obstacles qui peuvent compromettre la validation de sa candidature, outre  son problème avec la justice malgache.

Pour la mouvance Ravalomanana, la  fixation de la date de l’élection présidentielle, sera un sujet de discorde  ente elle et le régime en place ; un désaccord qui précèderait à un remous lié à l’éventuelle disqualification de Marc Ravalomanana, qui est, selon eux, classé parmi les bénéficiaires de l’amnistie.

La question des ruraux a également été mis en avant lors de ce débat, puisque, manquant d’informations liées à l’actualité nationale et isolée de toutes nouvelles technologies, allant même jusqu’à vivre dans la médiocrité, ces derniers sont devenus des outils de propagandes pour les dirigeants. Aspirés  par  leurs propres intérêts, les acteurs politiques ne se rendent pas compte  de la situation dans laquelle les ménages malgaches font face, que ce soit dans les villes que les campagnes, peu d’entre eux savent qu’à cause des brigands et les voleurs de bœufs, beaucoup de familles rurales sont contraints de vivre et dormir  avec leur bétail.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




One Comment


  1. […] chaque collectivité territoriale décentralisée du territoire malgache, les présidents du bureau exécutif  sont des ordonnateurs du budget de leurs collectivités […]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *