Actualité

3 avril 2012

Le policier fugitif s’est tiré une balle dans la tête.

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
fugitif

Sans doute las de fuir, le policier du nom de Brillant Armel Tsilanizara a tenté de mettre fin à ses jours en se tirant une balle dans la tête dans sa chambre d’hôtel à Tuléar.

Le 28 mars dernier, Brillant Tsilanizara a tué en tirant à bout portant son ex-femme et son rival après une partie de buverie qui s’est tenue au domicile de ces derniers, à Mahazoarivo Antananarivo. Après l’acte criminel, qualifié par les enquêteurs de la brigade criminelle de passionnel, le policier s’est enfuit, passant d’une ville à l’autre. Les enquêteurs ont perdu sa trace, jusqu’au jour où le criminel a tenté de se suicider dans une chambre d’hôtel à Tuléar.

Découvrant le corps ensanglanté, les employés de l’hôtel ont prévenu les autorités. Au début, personne ne connaissait l’identité du malheureux, méconnaissable avec la tête ensanglantée et les yeux enflés. Aucune pièce d’identité n’a été retrouvée sur lui, à part un billet chiffonné de taxi-brousse au nom de Brillant.  A moitié-mort, il a été transporté d’urgence à l’hôpital. Les autorités locales ont finalement pu identifier Brillant Armel Tsilanizara grâce à son arme de service découverte sur son oreiller, la même arme qui a servi pour le double homicide.

Actuellement, le policier au grade de 1er échelon se bat contre la mort. De source médicale, le projectile s’est logé dans sa tempe droite avant de ressortir vers le côté gauche.

Cet acte commis par un agent de police ne fait qu’alimenter les polémiques salissant encore plus l’image des  éléments des forces de l’ordre. Détenant des armes à feu, ces derniers sont soupçonnés de prendre part aux actes de banditisme de plus en plus fréquents et violents. Brillant n’a pas hésité à utiliser son arme à feu pour commettre un double assassinat. Par les temps qui courent, la population finit par avoir autant peur des forces de l’ordre que des brigands et les voleurs.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *