Actualité

15 novembre 2011

Football : Le périple des Bareas

More articles by »
Written by: HR
Étiquettes : ,

Match aller

L’équipe des Bareas sera de retour à 3 heures, ce matin à l’aéroport d’Ivato. Les Bareas rentrent la tête baissées après s’être inclinés à 2 – 0 lors du match aller contre les équato-guinéens. Le billet pour les pelouses du mondial 2014 semble encore loin d’être gagné. 

Préparation du Match retour

Les vainqueurs de Malabo, Vendredi, en match préliminaires de la coupe du monde, ont frôlé la catastrophe après quelques soucis de déplacements pour le match retour qui a failli couter la suite des qualifications. Ayant prévu, au début, un voyage à bord d’un vol commercial pour venir à Madagascar, les protégés d’Henri Michel, sélectionneur de l’équipe nationale de la Guinée équatoriale, ont finalement décidé d’affréter un avion spécial pour le voyage. Mais contre toute attente, la délégation équato-guinéenne n’a pu quitter Malabo qu’hier soir. L’équipe adverse des Bareas n’ont donc mis pied à terre qu’à  l’aube.

En effet, des soucis mécaniques sur l’appareil qui devait amener les équato-guinéens ont été rapportés à la dernière heure. Ces problèmes de logistiques font partie des aléas des rencontres de qualification pour la coupe du monde. Franck Rajaonarisamba tient à rappeler que des problèmes sont également survenus mais vite maîtrisés lors du déplacement de l’équipe nationale vers la capitale de la Guinée Equatoriale. Ce sont des facteurs qu’il faut savoir gérer comme l’a affirmé fièrement le meneur des Bareas dans l’attente de l’arrivée des équato-guinéens.

Le Match retour

Pour le match retour, Franck Rajaonarisamba prévoit les dispositifs autrement : « Nous allons aligner deux attaquants pour faire monter la pression dans l’offensive. Arsène Faed sera de ce fait épaulé par Yvan Rajoarimanana qui s’est déjà déclaré prêt pour jouer au sein de l’équipe nationale », a-t-il confirmé.

L’issu du match a été longtemps indécis, le but d’Elongue à la 26ème minute n’augurait rien de bon pour l’équipe nationale. Rajaoarimanana a remis le score à égalité en marquant à la 70ème minute, ce qui a permis de garder le moral de l’équipe pour s’imposer à la dernière minute avec le but de Ramanamahefa. L’honneur est sauf, victoire des Bareas 2 à 1. Il y a une bonne leçon à tirer de cette performance : lorsque l’on veut gagner et qu’on y met les moyens, les résultats finissent par suivre. Mais ce que l’on retiendra surtout c’est que Madagascar peut dire adieux à la coupe du monde de 2014.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *