Actualité

26 janvier 2012

Le Nouvel an Chinois espoir des exportateurs de litchis n’a pas tenu toutes ses promesses.

More articles by »
Written by: Julia

Au moment où les derniers containers de litchis arrivent sur le marché extérieur, les opérateurs œuvrant dans ce secteur ne peuvent que constater un désintérêt croissant pour ce produit. En effet nous arrivons au terme de la campagne de litchis et force est de constater que les fruits ne sont plus aussi beaux qu’au début de l’opération.  Le marché européen (Royaume-Uni, l’Espagne et les Pays Bas, Allemagne…) se ferme petit à petit et les ventes baissent sensiblement. La tendance actuelle des distributeurs est de se tourner vers le litchi sud africain. Comme alternative, les fêtes du nouvel an chinois avaient suscité beaucoup d’espoir chez les opérateurs malgaches. Effectivement, quelques volumes ont pu être écoulés sur le marché chinois mais les produits sud africains et malgaches ont montré des problèmes au niveau de la qualité des fruits. Cela a contribué à ralentir fortement le volume de ventes. Les cours pour les litchis de bonne qualité restent normaux. Il n’en est pas de même pour les fruits issus de pieds vieillissants et présentant des traces d’oxydation.

Bien que limités, ces problèmes qualitatifs infléchissent les résultats des ventes. Le nouvel  An chinois sur lequel beaucoup avaient misés s’est avéré moins juteux que prévu. Si les promotions faites au niveau des supermarchés ont permis de vendre une quantité assez importante, le produit malgache peine pour percer les marchés de gros où pourtant son prix de vente est inférieur à son homologue Sud Africain.

Profitant des imperfections qualitatives de certains produits les négociants chinois semblent avoir établi un marché à 2 vitesses  et la conséquence logique est une moyenne de vente en deçà des prix affichés. Les fruits sud africains dont la tenue s’est révélée très moyenne a  accéléré la tendance à la baisse des prix car le litchi est un produit éminemment fragile, et les détenteurs de stocks  pressés de s’en débarrasser cassent les prix.

Le prochain Nouvel an Chinois cadrera bien avec le début  de  la prochaine campagne  si l’on s’en tient au calendrier lunaire. Souhaitons une plus grande réussite à nos opérateurs.






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
La différence

Sur la route de Fianarantsoa

Fianarantsoa est l’une des grandes villes sur la route vers le sud de Madagascar. Elle se trouve dans la région Betsileo avec une population tout aussi accueillant et souriant. Voici quelques images pour vous donner envi...
by Madahoax
0

 

 

Morengy la boxe malagasy

Vous connaissez certainement la boxe anglaise, française ou thaïlandaise. Mais connaissez vous la boxe Malagasy, le Morengy ? Il est vrai que ce sport n’est pas très répandu dans l’ile et pour cause, il resemb...
by Madahoax
1

 
 

Emission de la Radio RDJ

La radio RDJ, innove en mettant en ligne ses émissions cultes. Il est possible de les écouter en différé. La cible de la radio sont les jeunes mais ses émissions sont vraiment tout public. On y retrouve de l’humour, ...
by Madahoax
1

 

 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *