Actualité

13 mars 2012

Le ministre des sports fait le grand ménage au sein de son ministère.

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : , ,
botralahy

Après Giovanna et Irina un autre « cyclone » sévit actuellement mais cette fois ci c’est le ministère des sports qui en fait les frais. Gérard Botralahy,  le nouveau ministre des sports serait en train de limoger un à un les directeurs.

Cela a commencé par le directeur du sport fédéral. Vint ensuite le tour du directeur du système d’information puis celui des grands événements et des relations internationales, en passant par le directeur régional du sport de la région de Diana et le directeur de la promotion des activités physiques et sportives. Le dernier en date est le Directeur général, Faly Razanamparany. Il a été remplacé par l’ex-secrétaire général du ministère, Lovatiako Ralaivao.  Pourquoi un tel remaniement de grande envergure au sein d’un seul ministère ?  Apparemment, la « faute » du directeur du sport fédéral, le premier à recevoir ce  « coup de balai », a été d’avoir octroyé au nouveau président de la Fédération malgache de boxe olympique, une lettre d’attestation de fonction, après son élection au niveau de l’Assemblée générale. Pour le cas des autres, aucune information n’a filtré. Ce licenciement collectif s’expliquerait par l’idée de partage de postes entre les diverses entités politiques, signataires de la feuille de route. Dans le cas présent, il s’agirait d’un changement au profit du parti Monima de Monja Roindefo.

Préférant rester dans l’anonymat, un directeur n’étant pas pour l’instant concerné par ce limogeage nous confie: « Nous ne voyons aucun problème à cette valse de nominations si la personne mise en place répond aux critères exigés par le poste, si il n’y a pas copinage. À l’allure où vont les choses, le tour des autres directions va sans aucun doute venir et c’est valable pour les réceptionnistes et filles de salle ». Serait-ce une opinion d’un futur destitué ou la réalité des évènements ? En tout cas, la personne responsable des marchés publics au sein du ministère des sports a été, elle aussi, remplacée.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *