Actualité

31 mai 2012

Le lieutenant-colonel Charles bientôt de retour au pays ?

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,

Condamné à perpétuité par la cour criminelle ordinaire, le lieutenant colonel Charles Randrianasoavina doit rentrer prochainement au pays. En détention dans la maison d’arrêt de Tsiafahy, le lieutenant colonel a été évacué à la Réunion pour se faire soigner. Sa période de convalescence va bientôt prendre fin et il devrait être rapatrié à Madagascar. Est-ce que le régime de Transition va accepter son retour après les déclarations fracassantes qu’il a émis concernant les personnalités impliquées dans les évènements de 2009 ?

Dans les couloirs du régime, le militaire est plutôt un témoin gênant. Proche de Rajoelina, il a été l’un des personnages principaux ayant participé à la déroute du régime Ravalomanana. Déçu, Charles a retourné sa veste et a participé à une tentative de coup d’Etat pour renverser Rajoelina. Détenu en prison, il a révélé les dessous des évènements de janvier 2009 en citant le nom des commanditaires et bailleurs de fonds ayant financé le soulèvement « populaire ».

La ministre de la justice est au courant que son état de santé s’améliore, mais selon cette dernière, le retour du lieutenant-colonel Charles dépend surtout de l’armée. De son côté le ministre des forces armées confirme que c’est plutôt à la justice de se prononcer sur le retour du détenu. Le gouvernement de la Transition n’a pas encore tranché sur le cas de Charles Randrianasoavina et chacun se renvoie la balle à tour de rôle.

Malgré sa condamnation à perpétuité, la famille du militaire souhaite son retour au pays. Le ministre de la justice a essayé de calmer l’opinion générale en expliquant un point de droit. Etant donné qu’il a été condamné par contumace et que la cour criminelle ordinaire ne lui a pas encore décerné un mandat d’arrêt à l’audience, Charles a le droit d’ester en appel pour contester sa condamnation. En tout cas, le gouvernement est régulièrement informé de l’état de santé du lieutenant-colonel Charles. Son cas est une épine dans le pied du gouvernement de Transition qu’il va falloir à un moment enlever. Certains proches du dossier proposent au militaire de demander l’asile à l’étranger comme tous les condamnés politiques qui veulent éviter d’être incarcérés à Madagascar.






 
 

 

Rajoelina d'accord pour que Ravalomanana rentre?

Pendant que les forces de l’ordre dispersaient les manifestants à Analakely par jets de grenades lacrymogènes, Andry Rajoelina rencontrait le Secrétaire Général des Nations Unies, Ban Ki Moon à New York. Figurait à l...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *