Actualité

31 mai 2012

Le lieutenant-colonel Charles bientôt de retour au pays ?

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
colonel charles

Condamné à perpétuité par la cour criminelle ordinaire, le lieutenant colonel Charles Randrianasoavina doit rentrer prochainement au pays. En détention dans la maison d’arrêt de Tsiafahy, le lieutenant colonel a été évacué à la Réunion pour se faire soigner. Sa période de convalescence va bientôt prendre fin et il devrait être rapatrié à Madagascar. Est-ce que le régime de Transition va accepter son retour après les déclarations fracassantes qu’il a émis concernant les personnalités impliquées dans les évènements de 2009 ?

Dans les couloirs du régime, le militaire est plutôt un témoin gênant. Proche de Rajoelina, il a été l’un des personnages principaux ayant participé à la déroute du régime Ravalomanana. Déçu, Charles a retourné sa veste et a participé à une tentative de coup d’Etat pour renverser Rajoelina. Détenu en prison, il a révélé les dessous des évènements de janvier 2009 en citant le nom des commanditaires et bailleurs de fonds ayant financé le soulèvement « populaire ».

La ministre de la justice est au courant que son état de santé s’améliore, mais selon cette dernière, le retour du lieutenant-colonel Charles dépend surtout de l’armée. De son côté le ministre des forces armées confirme que c’est plutôt à la justice de se prononcer sur le retour du détenu. Le gouvernement de la Transition n’a pas encore tranché sur le cas de Charles Randrianasoavina et chacun se renvoie la balle à tour de rôle.

Malgré sa condamnation à perpétuité, la famille du militaire souhaite son retour au pays. Le ministre de la justice a essayé de calmer l’opinion générale en expliquant un point de droit. Etant donné qu’il a été condamné par contumace et que la cour criminelle ordinaire ne lui a pas encore décerné un mandat d’arrêt à l’audience, Charles a le droit d’ester en appel pour contester sa condamnation. En tout cas, le gouvernement est régulièrement informé de l’état de santé du lieutenant-colonel Charles. Son cas est une épine dans le pied du gouvernement de Transition qu’il va falloir à un moment enlever. Certains proches du dossier proposent au militaire de demander l’asile à l’étranger comme tous les condamnés politiques qui veulent éviter d’être incarcérés à Madagascar.






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
militaires et etudiants

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 

 
cenit

Le premier tour des élections présidentielles pour le 8 mai 2013

La crise prendra fin dans neuf mois. Le CENITa publié de manière très officielle le calendrier électoral conformément à l’esprit de la feuille de route. Le premier tour des élections présidentielles se tiendra le 8 ma...
by Madahoax
0

 
 
moto

Où sont vos casques?

Une scène qui ne choque pas ou du moins qui ne choque plus : au milieu des embouteillages, entre camions, 4×4, taxis, taxis be et charrettes, des scooters et des motos se faufilent et profitent du moindre centimètre car...
by Madahoax
0

 

 
enam

Le ministre de la Population veut imposer l’inscription de « ses » candidats à l’ENAM

Pour beaucoup, l’ENAM (Ecole Nationale d’Administration de Madagascar) représente la voie royale pour accéder aux plus hauts emplois de l’Etat. Créé en 1960, l’école publique était rattachée à l’Université de...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *