Actualité

16 février 2012

Le « dina », sujet de discorde dans le district Belo-sur-Tsiribihina

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,

Le « dina » ou pacte de solidarité, est une loi non écrite mais en vigueur dans quelques  régions de Madagascar. Dernièrement, la population de la Région Menabe  a voulu adopter cette convention, mais malheureusement, rien ne s’est déroulé comme prévu.

Le « dina tsy mipoly », en vigueur dans la région Melaky a attiré l’attention des habitants  du district Belo- sur- Tsiribihina. Suite à son immense succès, ces derniers ont voulu l’adopter avec l’appui des forces de l’ordre local. Le « dina »,  moyen de défense contre le banditisme a toujours existé dans la société malgache. Plusieurs réunions se sont alors tenues dans la ville de Belo- sur- Tsiribihina concernant la mise en pratique du « dina ».  Cette initiative n’a pas enchanté les  forces de l’ordre, présentes sur les lieux. Face à la réticence des forces de l’ordre, la population a fait appel au bon sens du chef de région Faharo Ratsimbalson.  Il y a de cela quelques jours, les habitants du district ont organisé une fête sur la grande place de la ville pour accueillir le chef de région.

Mécontent, ce dernier accompagné  de quelques  gendarmes et militaires local et de la ville de Morondava a dispersé la population  par la force et a mis la pagaille. Tout a été saccagé, en passant par les sacs de riz,  et les marmites. Par ailleurs, le chef de région qui est en même temps le maire a déclaré qu’il n’avait rien à voir avec cette affaire. Depuis cet évènement, la ville de Belo-sur- Tsiribihina est dans la panique totale. Récemment, des « dahalo » ont menés une série d’attaque dans différents quartiers de la région tels que : Ambakivao et Beroka, en se faisant passer pour des membres du comité du « dina » sur Belo- sur –Tsiribihina.

Mais ce qui a le plus surpris la population c’est le fait que  les forces de l’ordre n’ont pas réagi face à ces agressions.






 
 

 

Insécurité dans l’Ihorombe : facteur de blocage pour les producteurs

Ihorombe est l’une des 22 régions de la Grande île à subir la persécution des « dahalo ». L’insécurité reste le principal élément de blocage de la production agricole dans l’Ihorombe, alors que cette localité...
by Madahoax
0

 
 

Madagascar : Les Sakalava du Boina se préparent pour le « Fanompoam-be »

Malgré les influences étrangères, celles-ci  n’ont pas tout à fait réussi à acculturer certains traditionnels du pays. Comme chaque année, les Sakalava se réunissent dans le doany (sanctuaire sacré) de Miarinarivo M...
by Madahoax
0

 

 

Et c’est reparti pour une 19e Edition du festival Donia.

La ville de Nosy Be accueille depuis  dix-neuf ans, le grand festival dédié à la culture et à la musique. Le DONIA, nom attribué au festival, est un langage Sakalava qui signifie la vie, la belle vie. Il est le fruit de l...
by Madahoax
0

 
 

Miarinarivo a son nouveau centre télécom communautaire.

T.S.F est la première O.N.G humanitaire spécialisée en télécommunications basée à Pau. Elle travaille étroitement avec  la Commission Européenne et les Nations unies. Depuis ses onze ans d’existence, elle a collabor...
by Madahoax
0

 

 

Région Atsinanana, nouveau souffle pour le secteur industriel

La délégation conduite par le  vice premier ministre Botozaza Pierrot, chargé de l’économie et de l’industrie a rencontré dernièrement  les opérateurs de la région Atsinanana. Une stratégie de mobilisation écono...
by Madahoax
1

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *