Actualité

12 décembre 2011

Environnement : Le développement durable de l’Alaotra Mangoro

More articles by »
Written by: HR
Étiquettes : ,
Lac Alaotra

Lac Alaotra

Sept établissements hôteliers et de restauration affiliés à l’Office régional de tourisme de l’Alaotra Mangoro (ORTALMA), ont adopté une charte au profit d’un tourisme qui respecte et préserve à long terme les ressources naturelles, culturelles et sociales et participant au développement économique durable de la région.

Situé dans la partie Est de Madagascar, la région Alaotra Mangoro abrite plusieurs espèces endémiques animales et végétales. La région compte 5 districts : Moramanga, Anosibe An’Ala, Ambatondrazaka, Amparafaravola et Andilamena. Le lac Alaotra, le plus grand lac de Madagascar est situé au centre de la région.

Véritable grenier de Madagascar, la région est la première productrice de riz du pays et la principale source de poissons d’eau douce. Le Bandro, espèce endémique de lémurien, vit dans les marais du lac Alaotra. 70 espèces d’oiseaux et 13 espèces de mammifères ont été recensées dans les environs du lac et ses marais.

Véritable laboratoire naturel, la biodiversité de la région est riche. Le Parc national d’Andasibe Mantadia est le site incontournable pour l’écotourisme. Le parc est connu pour ses orchidées rares (cymbidiella falcigera et bulbophyllum) et pour l’Indri Indri le plus grand des lémuriens qui y a établit son refuge.

La conservation et protection du parc de Mantadia est crucial non seulement pour sa biodiversité unique au monde, mais parce que les affluents du fleuve Vohitra traversant la région (Iofa et Sahanody) alimentent le barrage hydroélectrique d’Andekaleka, plus grand barrage hydroélectrique du pays d’une capacité de 92 MW. Irriguant les bassins versants en aval, ces fleuves sont également les sources d’eau potable des  villages voisins.

L’exploitation intensive des richesses minières de la région (nickel, graphite) est une sérieuse menace pour la région. Les mesures de protection doivent être renforcées pour assurer le développement durable de l’Aloatra Mangoro.

On recense dans la région :

  • Poisson (29 espèces)
  • Amphibiens (62 espèces)
  • Reptiles (46 espèces)
  • Insectes (425 espèces)
  • Oiseaux (112 espèces/256 à Madagascar)
  • Lémuriens (13 espèces dont 7 diurnes)
  • Ptéridophytes (151 espèces)
  • Orchidées (60 espèces)
  • Palmiers (22 espèces)
  • Pandanus (10 espèces)
  • Plantes ligneuses (511 espèces)
  • Forêt sempervirente humide de montagne






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *