Actualité

16 décembre 2011

Le colonel Charles empoisonné ?

More articles by »
Written by: Madahoax
Colonel-Charles-Andrianas

Souffrant de troubles psychologiques au bout de 12 mois passés sous les verrous, le Colonel Charles se trouve dans un état de santé critique. Transféré à l’hôpital HJRA pour des évanouissements et des vomissements chroniques, il a du être opéré d’urgence. Les médecins ont diagnostiqué une perforation gastrique. Cet incident s’est déroulé au moment où l’on débattait du cas des détenus politiques et de la loi d’amnistie au sein du Parlement.

Figure emblématique de la prise de pouvoir d’Andry Rajoelina lors des évènements de 2009, le Colonel Charles a été écroué à la prison de Tsiafahy après son insurrection au BANI Ivato contre la HAT en 2010. Il est l’auteur de révélations fracassantes concernant la prise du pouvoir de Andry Rajoelina et les personnes qui ont financé les opérations. Devenu un témoin gênant pour le régime de la Transition, l’entourage du colonel Charles envisagent la possibilité d’une tentative d’élimination par empoisonnement.

Au cours d’une conférence de presse donnée la mouvance Zafy à la Villa Elisabeth, la sœur du colonel a témoigné de l’état de santé de ce dernier. Des bleus ont été constatés au niveau de l’abdomen ainsi que des piqures d’aiguilles sous les aisselles. La vitesse à laquelle son état de santé s’est détérioré a soulevé des soupçons. 24 h après son opération, le colonel Charles a été placé en réanimation. Son état de santé s’est amélioré. Sous couvert du secret médical, les médecins n’ont fait aucune déclaration quant aux causes de ces perforations gastriques.

La jeune femme a interpellé les autorités concernant les conditions de détention carcérales bafouant les droits fondamentaux de l’homme. L’incompétence des agents pénitentiaires a été pointée du doigt, la sœur de Charles leur reprochant leur manque de réactivité. Suite aux évènements de Tuléar, la mouvance Zafy insiste sur la mise en œuvre de l’article 16 de la feuille de route. Cet article stipule que le gouvernement doit mettre en place des mesures d’apaisements, dont la libération des prisonniers politiques.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




One Comment


  1. […] communauté internationale veille également à ce que les droits de l’homme soient respectés. L’état de santé du colonel Charles remet au premier plan le cas des prisonniers politiques et les conditions carcérales inhumaines à […]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *