Actualité

16 décembre 2011

Le colonel Charles empoisonné ?

More articles by »
Written by: Madahoax

Souffrant de troubles psychologiques au bout de 12 mois passés sous les verrous, le Colonel Charles se trouve dans un état de santé critique. Transféré à l’hôpital HJRA pour des évanouissements et des vomissements chroniques, il a du être opéré d’urgence. Les médecins ont diagnostiqué une perforation gastrique. Cet incident s’est déroulé au moment où l’on débattait du cas des détenus politiques et de la loi d’amnistie au sein du Parlement.

Figure emblématique de la prise de pouvoir d’Andry Rajoelina lors des évènements de 2009, le Colonel Charles a été écroué à la prison de Tsiafahy après son insurrection au BANI Ivato contre la HAT en 2010. Il est l’auteur de révélations fracassantes concernant la prise du pouvoir de Andry Rajoelina et les personnes qui ont financé les opérations. Devenu un témoin gênant pour le régime de la Transition, l’entourage du colonel Charles envisagent la possibilité d’une tentative d’élimination par empoisonnement.

Au cours d’une conférence de presse donnée la mouvance Zafy à la Villa Elisabeth, la sœur du colonel a témoigné de l’état de santé de ce dernier. Des bleus ont été constatés au niveau de l’abdomen ainsi que des piqures d’aiguilles sous les aisselles. La vitesse à laquelle son état de santé s’est détérioré a soulevé des soupçons. 24 h après son opération, le colonel Charles a été placé en réanimation. Son état de santé s’est amélioré. Sous couvert du secret médical, les médecins n’ont fait aucune déclaration quant aux causes de ces perforations gastriques.

La jeune femme a interpellé les autorités concernant les conditions de détention carcérales bafouant les droits fondamentaux de l’homme. L’incompétence des agents pénitentiaires a été pointée du doigt, la sœur de Charles leur reprochant leur manque de réactivité. Suite aux évènements de Tuléar, la mouvance Zafy insiste sur la mise en œuvre de l’article 16 de la feuille de route. Cet article stipule que le gouvernement doit mettre en place des mesures d’apaisements, dont la libération des prisonniers politiques.






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
La différence

Sur la route de Fianarantsoa

Fianarantsoa est l’une des grandes villes sur la route vers le sud de Madagascar. Elle se trouve dans la région Betsileo avec une population tout aussi accueillant et souriant. Voici quelques images pour vous donner envi...
by Madahoax
0

 

 

Morengy la boxe malagasy

Vous connaissez certainement la boxe anglaise, française ou thaïlandaise. Mais connaissez vous la boxe Malagasy, le Morengy ? Il est vrai que ce sport n’est pas très répandu dans l’ile et pour cause, il resemb...
by Madahoax
1

 
 

Emission de la Radio RDJ

La radio RDJ, innove en mettant en ligne ses émissions cultes. Il est possible de les écouter en différé. La cible de la radio sont les jeunes mais ses émissions sont vraiment tout public. On y retrouve de l’humour, ...
by Madahoax
1

 

 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 



One Comment


  1. […] communauté internationale veille également à ce que les droits de l’homme soient respectés. L’état de santé du colonel Charles remet au premier plan le cas des prisonniers politiques et les conditions carcérales inhumaines à […]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *