Actualité

12 décembre 2011

Le charbon de bois : principal source d’énergie combustible à Madagascar

More articles by »
Written by: HR

Le charbon de bois est utilisé par plus de 85% des ménages à Madagascar. Cette source d’énergie domestique est la moins onéreuse et donc facilement accessible pour la majorité de la population. Le charbon est essentiellement utilisé pour préparer le repas. Même si la population de Madagascar est encore à 70% rurale, le charbon de bois est utilisé par les citadins surtout les plus démunis. Une famille vivant en ville consomme en moyenne 60 à 70 kilos de charbon chaque mois. Un sac de charbon (environ 30 kg) vaut 12 000 Ariary (4,3€). Pour une population de 2 millions d’habitants, on estime à 110 000 tonnes la consommation annuelle en charbon de bois à Antananarivo.

L’utilisation du charbon de bois ne bénéficie pas toujours d’une image positive car elle est associée à la déforestation et donc à la dégradation de l’environnement. Pourtant si le charbon de bois est associé à des projets professionnels comprenant des opérations de reboisement, il présente des intérêts économiques avantageux. Selon une étude, en comparant le coût équivalent en kW/h, le bois est 18 fois moins cher que le gasoil et 30 fois moins cher que le gaz domestique en bouteille. La demande en charbon de bois augmente régulièrement.

La production de charbon de bois à la campagne génère des revenus importants. Fabriqué dans des fosses avec un rendement de 10% (10 kg de bois produisent 1 kg de charbon), le reboisement est incontournable pour que la production de charbon devienne une activité durable. Des projets ont été mis en place par le CIRAD et certaines ONG pour la formalisation et la professionnalisation de la filière charbonnière. Les ménages engagés dans la production de charbon continuent de reboiser tout en améliorant leur rendement.

L’eucalyptus est principalement utilisé pour fabriquer du charbon. Un hectare d’eucalyptus donne une production moyenne de 300 sacs. En périphérie de la capitale, les massifs de pins et d’eucalyptus d’Anjozorobe, Tiazompaniry, Majakandriana et Moramanga couvrent plus des 70% des besoins en charbon de bois de la capitale. Le ministère de l’énergie sensibilise les foyers sur l’utilisation de fourneaux économiques (fatapera mitsitsy) permettant de consommer jusqu’à 30% de charbons en moins que les fourneaux traditionnels. Le ministère estime qu’il faut reboiser au minimum 20 000 ha chaque année pour empêcher la déforestation causée par la production de charbon de bois.






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
La différence

Sur la route de Fianarantsoa

Fianarantsoa est l’une des grandes villes sur la route vers le sud de Madagascar. Elle se trouve dans la région Betsileo avec une population tout aussi accueillant et souriant. Voici quelques images pour vous donner envi...
by Madahoax
0

 

 

Morengy la boxe malagasy

Vous connaissez certainement la boxe anglaise, française ou thaïlandaise. Mais connaissez vous la boxe Malagasy, le Morengy ? Il est vrai que ce sport n’est pas très répandu dans l’ile et pour cause, il resemb...
by Madahoax
1

 
 

Emission de la Radio RDJ

La radio RDJ, innove en mettant en ligne ses émissions cultes. Il est possible de les écouter en différé. La cible de la radio sont les jeunes mais ses émissions sont vraiment tout public. On y retrouve de l’humour, ...
by Madahoax
1

 

 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *