Actualité

15 mai 2012
 

L’AfOA bénéficie d’une franchise totale pour 15ans vers l’Union Européenne

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : , ,
ape

Ça y est, l’Accord de Partenariat Economique – Intérimaire (APE-I) de l’Union européenne avec les pays signataires de l’AfOA  a franchi une étape. Les 4 pays membres de l’AfOA,  à savoir, Maurice, Madagascar, Seychelles et Zimbabwe peuvent désormais accéder au marché européen sans droits ni taxes ni quotas sur leurs exportations vers l’UE, et cela sur une période de 15 ans.

Selon la déclaration du commissaire européen au Commerce, Karel De Gucht, l’entrée en application de cet accord est une excellente nouvelle pour chaque partie. Il estime que ce sera pour leurs partenaires africains un projet d’accompagnement vers le développement mais aussi une occasion pour s’offrir des perspectives d’échanges durables et plus intéressants. Ces échanges vont dans les deux sens. Cela signifie que les produits européens vont également bénéficier des mêmes prérogatives sur le marché de l’AFOA. Toutefois, les produits considérés comme sensibles par les pays de l’AfOA ne seront pas soumis à cette libéralisation. Ceci concerne par exemple les produits textiles et habillement, les produits de la pêche, les légumes, la viande, le lait, les boissons et les produits en plastique, afin de protéger les usines locales face aux produits étrangers.

A partir du mois de Janvier de l’année 2013, les pays signataires devront mettre en œuvre leur calendrier de démantèlement tarifaire. Dans les mois qui suivent, le comité APE chargé de la mise en œuvre de l’APE-I devra être mis en place. Outre les dispositions sur la franchise, l’accord comprend également des dispositions sur les règles d’origine, la coopération au développement, la pêche, les instruments de défense commerciale et le règlement des différends. Ainsi pour Maurice, Madagascar, Seychelles et Zimbabwe, il constitue une amélioration par rapport au régime unilatéral de franchise de droits et de contingents dont ces Etats bénéficiaient jusqu’à présent, car il permet d’encourager l’intégration régionale et de renforcer le partenariat avec l’UE. En effet, l’intégration régionale apporte des avantages économiques et politiques pour l’Afrique, lequel ne peut les obtenir seul.

A titre informatif, en 2001, le total des importations de l’UE en provenance des 4 pays signataires de l’APE-I dans la région de l’AfOA s’est élevé à environ 2 milliards d’euros. Pour Madagascar, celles-ci s’élevaient à 500 millions d’euros. Une fois ratifié par les parties y compris les Etats membres de l’UE, l’accord entrera officiellement en vigueur.

 





 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0