Actualité

15 mai 2012

La stérilité chez les couples malgaches

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
sterilite

Comme disaient les ancêtres malgaches, l’enfant est la plus grande richesse. On se marie pour avoir des enfants. Malheureusement, la stérilité se répand, menaçant aujourd’hui deux couples sur dix.

 D’après les informations recueillies au  ministère de la Santé et du planning familial, environ 15% des couples ressentent des difficultés à concevoir des enfants tandis que  10% sont entièrement stériles. Diverses raisons d’ordre sanitaire, social et psychologique peuvent être à l’origine du problème. Pour le docteur Narindra Rajaonarivelo, gynécologue, l’avortement provoqué est la cause la plus courante. De nos jours, le curetage est la méthode d’avortement la plus utilisée. Selon elle, à peu près 248 femmes tananariviennes y recourent chaque jour. Ce qu’elles ignorent c’est que ce procédé  déchire l’utérus, le col et les trompes et empêche ainsi le fœtus de demeurer dans le ventre. Mise à par l’avortement  le manque de rapports sexuels est la seconde cause de la stérilité. Ce manque peut concerner aussi bien la fréquence, la durée, que la qualité des rapports. La précocité des rapports sexuels, l’utilisation prolongée de la pilule contraceptive ainsi que l’incompatibilité des groupes peuvent également causer la stérilité.

 Bilan prénuptial, rarement utilisé à Madagascar

Dans les pays développés comme la France, chaque jeune couple peut se soumettre à un bilan prénuptial. Il comprend à la fois les incompatibilités et les bilans de bases telles que les dépistages. La principale incompatibilité au sens médical est l’ « A, B, O » et le groupe rhésus. À Madagascar, les couples qui effectuent ces tests sont rares, faute de moyens. Il faut dire que les tests coûtent environ 227 700 AR et plus. Par exemple, recourir à la fécondation in vitro ne coûte pas moins de 8 000 € en Europe et 20 millions Ar à l’île Maurice. Il est évident que ce n’est pas à la portée de toutes les bourses. Toutefois, il existe des pédiatres spécialistes et immunologues qui peuvent conseiller les couples dans leurs projets d’enfanter. Le nombre des cabinets se comptent sur les doigts de la main et leur carnet de rendez vous sont pleins.

 






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




One Comment


  1. kimberlyamber

    pourtant il y a ceux qui jettent leurs enfants n’importent où ou qui les vendent sans états d’âme!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *