Actualité

23 mai 2012

La sœur du président du syndicat des magistrats (SMM), blessée par balle.

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : , ,

S’agit-il de règlements de compte ? Toujours est-il que la sœur de l’actuel président du syndicat des magistrats (SMM), Arnaud Auguste Marius, s’est fait tirer dessus à Tuléar. Elle a été touchée d’une balle en pleine cuisse. Les tensions entre les magistrats et forces de l’ordre sont loin d’être apaisées dans la cité du soleil.  Les responsables du meurtre de Michel Rehavana, magistrat à Tuléar, n’ont pas été appréhendés jusqu’à maintenant. La barbarie dont les policiers ont fait preuve dans cette histoire a déclenché une violente altercation entre les membres de la magistrature et les éléments de la police nationale. Le président du SMM était monté au créneau pour dénoncer les actes barbares commis par les forces de l’ordre et a même exigé la démission du ministre de la sécurité intérieure.

C’est justement à Tuléar que la sœur du président du SMM s’est fait tirer dessus. Est-ce la faute à pas de chances ? Le doute s’installe lorsqu’on a découvert que la balle en question venait d’une arme que seuls les policiers utilisent. Pourquoi elle ? Pour l’instant les pistes mènent vers des actes d’intimidations et des menaces dont le président du SMM serait le destinataire. Dans l’affaire du meurtre du magistrat Rehavana Michel, il n’y a aucune évolution malgré les pressions des magistrats.

Du côté de la famille du défunt, on a demandé à ce que le gouvernement puisse accélérer les investigations. Après une réunion familiale, toute l’ethnie Antaisaka (origine du défunt) a décidé de mettre la pression sur les dirigeants de la Transition. Dans leur communiqué, ils dénoncent une négligence certaine dans cette affaire. Ils ont évoqué le cas du meurtre des deux Français sur une plage de Tuléar qui a été très vite résolu or que le meurtre du membre de leur famille est quasiment classé sans suite.  Selon eux, la non- publication des noms des policiers responsables du meurtre est la preuve de  l’incompétence des autorités étatiques chargées de cette affaire.

En tout cas, le fait que la sœur du président du SMM ait reçu une balle venant d’une arme d’un policier n’a fait que rajouter de l’huile sur le feu. On peut s’attendre à la reprise du bras de fer entre les magistrats et la police nationale.






 
 

 

Les éléments du GIR suspendus et désarmés jusqu’à nouvel ordre

On a dépassé les bornes. Qui fera entendre raison aux militaires, gendarmes et policiers ? Ces derniers, considérés comme le dernier rempart de la république, n’hésitent plus à enfreindre la loi. Suite au dérapage de...
by Madahoax
0

 
 

Est ce que des élections suffiront pour que les forces de l’ordre rentrent dans leurs rangs?

Suite au meurtre d’un opérateur économique délesté d’une somme de 60 millions d’Ariary, 5 éléments du groupe d’intervention rapide (GIR) ont été enquêté. La famille de la victime dénonce un meurtre motivé pa...
by Madahoax
1

 

 

La sœur du président du syndicat des magistrats (SMM), blessée par balle.

S’agit-il de règlements de compte ? Toujours est-il que la sœur de l’actuel président du syndicat des magistrats (SMM), Arnaud Auguste Marius, s’est fait tirer dessus à Tuléar. Elle a été touchée d’une balle en...
by Madahoax
0

 
 

La police tire sur un opérateur économique et vole son argent

EGBien triste sort pour ce quadragénaire dénommé Gervais Rafilimanantsoa Solondraibe Rakotonirina : son corps a été retrouvé très tôt le matin dans une ruelle à Ankasina 67h. Criblé de balles, il a été tué par les...
by Madahoax
0

 

 

Découverte d’une bombe à Mandroseza

Bien curieuse cible de la part des terroristes qui ont posé une bombe artisanale dans la station d’épuration de la Jirama à Mandroseza. En effet, dans la matinée du lundi, l’explosif comprenant une grenade, une batterie...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *