Actualité

7 février 2012

La semaine de tous les dangers.

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,

A l’issue de la cérémonie de signature de la feuille de route, la population malgache croyait avoir entrevu la fin du tunnel. Les derniers événements ainsi que ceux à venir laissent plutôt à penser que l’on s’est engagé sur une route des plus chaotique.Tout cela a été engendré d’une manière ou d’une autre par  une double interprétation à sens unique de cette feuille de route plaçant encore une fois le peuple sur une poudrière : Le retour avorté de l’ancienne première dame du pays. La commémoration  de la date funeste du 7 février. L’adoption ou non de la loi d’amnistie. La bagarre de chiffonniers entre les magistrats et les policiers.

L’ancien Président et sa clique d’un côté. Les « enfants de Dada »  n’arrivent pas à comprendre que la médiatisation à outrance du retour en fanfare de la femme de « Dada » est un acte de provocation pur et simple forçant Andry Rajoelina à trouver une parade express pour éviter des affrontements dramatiques.

La Hat et ses barons convie les « petites gens » de leur côté de la barricade à « commémorer dans le recueillement » la tuerie du 7 février en leur soumettant le « replay » atroce de cette journée.

Les partis antagonistes essaient de pousser son adversaire à commettre une faute irrémédiable. Les tenants des deux camps antagonistes, tous autant qu’ils sont, méprisent souverainement la population en agissant ainsi car nul n’ignore que même les gens les plus avisées deviennent vite des bêtes féroces une fois engluées dans une foule fanatique.

Dans cette atmosphère hostile, les magistrats et les policiers se font aussi une guerre sans merci chaque camp accusant l’autre de corruption. Profitant du laxisme consécutif à la lutte entre ces 2 corps ayant chevilles liées  les bandits de tout genre et de tout acabit rivalisent d’audace et d’imagination pour perpétrer leurs actes criminels. La psychose de l’insécurité est à son comble !

La semaine du 7 février  inquiète plus d’un observateur. La feuille de route était-elle une fausse bonne idée ?

Bien qu’ayant ouvertement fustigé l’une et l’autre partie, la FFKM appelée à arbitrer cette guerre larvée se refuse de donner une réponse à cette invitation. Les quatre chefs d’églises n’ont  sans doute pas pu accorder leurs violons.






 
 

 

Militaires, politiques et malfaiteurs, la déroute de Madagascar

Les relations ambigües entre les militaires, politiciens et dahalos constituent le plus grand danger pour le maintient de la paix et de la sécurité à Madagascar. Les évènements de 2009 ont fait éclater au grand jour les ...
by Madahoax
0

 
 
rajoelina ravalomanana

Rajoelina et Ravalomanana ne sont pas les seuls à décider

Pendant qu’Andry Rajoelina s’installe dans ses quartiers à Rio de Janeiro, à l’hôtel Arena en face de Copacabana, les entités politiques et civiles se bousculent à Madagascar pour organiser des rencontres entre les d...
by Madahoax
0

 

 
Madagascar La Banque Mondiale évalue

La Banque Mondiale dresse un bilan alarmant sur Madagascar

La banque mondiale a sorti un rapport intitulé « Madagascar – après trois ans de crise : évaluation de la vulnérabilité et des politiques sociales et perspectives d’avenir ». Si l’institution internationale a bl...
by Madahoax
0

 
 

Edito : L’argent nous tuera tous

Nous avons toujours eu un rapport complexe avec l’argent. Si on dit souvent que l’argent ne fait pas le bonheur, il n’empêche que tout le monde court après. Il semblerait que l’on ne cherche pas le ...
by Madahoax
2

 

 

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *