Actualité

31 mai 2012

La SADC doit appliquer des sanctions

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : , ,
sadc

La 23ème session de l’Assemblée Parlementaire Paritaire ACP-UE s’est terminée au Danemark. Après la demande du premier ministre Omer Beriziky pour la reprise du dialogue entre Madagascar et l’Union Européenne, les co-présidents de l’Assemblée Parlementaire ont sorti un communiqué rappelant les obligations des membres du gouvernement de Transition. Il faut respecter la feuille de route dans son intégralité. Louis Michel et Musikari Kombo ont rappelé le rôle incontournable de la SADC pour l’exécution de la Feuille de route et les deux co-présidents ont même demandé à la SADC de prendre les sanctions nécessaires en cas de non respect des clauses.

Clairement, les responsables de l’Assemblée Parlementaire ont rappelé au gouvernement de la Transition la nécessité de prendre de toute urgence les mesures d’apaisement dont : la restructuration de toutes les institutions sur la base de l’équilibre des pouvoirs, le retour sans condition des exilés politiques y compris le président Marc Ravalomanana. Au travers de ce communiqué, les co-présidents de l’APP/ACP-UE considèrent que ce sont des mesures indispensables pour la mise en œuvre d’élections démocratiques reconnues. De plus, les co-présidents appellent à la tenue d’un sommet inclusif des quatre chefs de file politique à Antananarivo pour mettre fin à cette crise par l’intermédiaire du dialogue.

Cette déclaration officialise la position de l’Assemblée Parlementaire Paritaire de l’ACP-UE mais n’engage pas l’Union Européenne. L’UE devrait encore mener plusieurs examens pour apprécier les évolutions concernant la mise en œuvre de la feuille de route avant de donner également sa position. En tout cas, ce communiqué de l’APP/ACP-UE est un avertissement à l’encontre du régime de Transition et surtout un rappel à l’ordre pour la SADC pour que cette institution soit plus sévère dans la mise en application de tous les articles de la feuille de route.

Madagascar a été représenté par le président  du Congrès de la Transition Mamy Rakotoarivelo. Ce dernier en a profité pour faire du lobbying et demander le retour de son chef de file. Accusé par le gouvernement de Transition d’être proche de Marc Ravalomanana, Louis Michel ne s’est pas fait prié pour  taper du poing sur la table.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *