Actualité

24 février 2012

La SADC crée la confusion.

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,

Un calendrier a été fixé par la Troika de la SADC, lors d’une réunion dirigée par Marius Fransman avec  quelques responsables politiques issus des partis adverses pour voter la loi d’amnistie. La date butoir retenue est le 29 Février. La SADC a amorcé une nouvelle donne  quant au maintien de cette date.

Lors d’une conférence de presse dans les locaux du Ministère des affaires étrangères, le colonel Tanki Mothae, directeur de l’organe de Coopération politique, de Défense et de Sécurité de la SADC a indiqué dans ses propos que l’essentiel repose sur l’engagement des acteurs politiques malgaches à avancer pour la mise en œuvre de la feuille de route.

La réponse sur la position de celui-ci concernant l’approche de la date butoir pour le vote de l’amnistie reste toutefois confuse. Ce qui  a provoqué une confusion  au niveau des partis politiques adverses. D’un côté Mamy Rakotoarivelo, chef de la délégation de la mouvance Ravalomanana et président du congrès, a affirmé avoir eu l’assurance que la Troîka était catégorique à ce sujet. De l’autre, Victor Manantsoa, ministre des Relations avec les institutions et Hery Rakotobe, président du groupe parlementaire de l’Espace de concertation politique (Escopol) au CST, contredisent cette affirmation.

Le bureau de liaison de la SADC devra initier dans les jours qui viennent une discussion entre tous les groupes politiques signataires de la feuille de route. Sandile Schalk, le leader du bureau, a déjà amorcé cette approche.

La réunion sera axée sur la façon de trouver un terrain d’entente concernant la loi d’amnistie, le retour de l’ancien Président Marc Ravalomanana, la mise en place de la CENIT, ainsi que de la concrétisation de la gestion consensuelle de la Transition. Le message est quelque peu sibyllin mais le colonel Tanki Mothae l’a probablement conçu ainsi afin de donner à la SADC une certaine image de neutralité.






 
 

 

Le premier qui rira aura une tapette

Rien n’a été divulgué concernant les points discutés entre Ravalomanana et Rajoelina aux Seychelles. On sait seulement qu’ils doivent se revoir dans les dix prochains jours pour se mettre finalement d’accord. Selon le...
by Madahoax
0

 
 

Militaires, politiques et malfaiteurs, la déroute de Madagascar

Les relations ambigües entre les militaires, politiciens et dahalos constituent le plus grand danger pour le maintient de la paix et de la sécurité à Madagascar. Les évènements de 2009 ont fait éclater au grand jour les ...
by Madahoax
0

 

 

Quand la SADC dit que c’est URGENT, elle prend minimum deux mois pour statuer…

La SADC prend son temps. On finit par s’y habituer. Au début du mois de juin, la SADC décide d’organiser une rencontre entre Rajoelina et Ravalomanana en insistant sur son caractère urgent et indispensable pour dénouer ...
by Madahoax
0

 
 
rajoelina ravalomanana

Rajoelina et Ravalomanana ne sont pas les seuls à décider

Pendant qu’Andry Rajoelina s’installe dans ses quartiers à Rio de Janeiro, à l’hôtel Arena en face de Copacabana, les entités politiques et civiles se bousculent à Madagascar pour organiser des rencontres entre les d...
by Madahoax
0

 

 
Madagascar La Banque Mondiale évalue

La Banque Mondiale dresse un bilan alarmant sur Madagascar

La banque mondiale a sorti un rapport intitulé « Madagascar – après trois ans de crise : évaluation de la vulnérabilité et des politiques sociales et perspectives d’avenir ». Si l’institution internationale a bl...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *