Actualité

23 mai 2012

La région d’Anosy terrorisée par des centaines de dahalo !

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : , ,

Le phénomène « malaso » ou vols de zébus entrave le développement des régions du Sud de Madagascar. Si le vol de bœufs fait partie de la culture des Bara, Mahafaly ou Antandroy, cette pratique est devenue une affaire de grand banditisme. Les vols sont accompagnés d’actes de plus en plus barbares et sanguinaires. 430 voleurs armés de kalachnikov ont terrorisés plusieurs fokontany de la région d’Anosy. Outre les 1300 zébus volés et les biens dérobés, on a dénombré plusieurs blessés et 17 morts. Ce ne sont plus de vulgaires vols, ce sont vraiment des guerres de clans.

Trois villages ont subi la loi des bandits. Dans la commune d’Elonty située dans le district d’Amboasary Atsimo, ils ont raflés plus de 400 têtes de zébu ainsi que tous les biens appartenant aux foyers. Les barbares ont massacrés les hommes ou femmes qui ont tenté de se défendre. Parmi les voleurs, il y avait des femmes. On peut en déduire que c’est tout un clan qui commet ces actes inhumains. Les fokonolona ont essayé de protéger leurs biens. Après l’échauffourée, 3 villageois ont été tués par balles tandis que 4 dahalo ont péri.

Dans la commune d’Ambanivolon’i Manevy, toujours dans le district d’Amboasary Atsimo, une troupe de 300 « dahalo » armés de pistolets et de kalachnikovs ont attaqué les villageois : près de 600 bœufs, des meubles, des ustensiles de cuisine, tous ce qui pouvait avoir de la valeur, ont été emportés. Si certains membres du fokonolona ne se sont pas laissé faire, l’affrontement a causé la mort de 10 villageois et 2 « dahalo ». Jusqu’à maintenant, on n’a pas repéré les traces de zébus volés. Dans la commune d’Ampasimena, dans le district de Tolagnaro, près de 80 « dahalo » ont attaqué un village et raflé plus de 300 zébus.

Suite à toutes ses attaques, le maire de la commune a lancé un appel au gouvernement pour regarder de prêt leur situation car en ce moment la population est à la merci des «malaso ».






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
hélicoptère contre le vol zebu

Des hélicoptères envoyés pour renforcer la lutte contre les vols de zébus

Le 26 juin a été fêté comme il se doit : concerts, défilé, feux d’artifices et alcool en quantité. Si les feux d’artifices ont duré une heure, ce que les gens auront surtout retenu c’est la démonstration de forc...
by Madahoax
0

 

 

Le PM Beriziky va négocier la reddition des Dahalos

L’affaire concernant les militaires tués par les dahalo dans le sud de Madagascar n’est pas encore bouclée. 150 bandits armés de lance roquette, mitrailleuse et fusils d’assaut se sont réfugiés à Bekolintsa à Befot...
by Madahoax
0

 
 

Des dahalos armés tuent une douzaine de militaires

Les combats entre les forces de l’ordre et les dahalo reprennent de plus belle. La population de Befotaka à Iambohazo ont assisté à de véritables scènes de guerre. Une centaine de bandits armés ont attaqué une cinquant...
by Madahoax
1

 

 

La région d’Anosy vit dans la terreur absolue !

Le phénomène « malaso » ou vols de zébus entrave le développement des régions du Sud de Madagascar. Si le vol de bœufs fait partie de la culture des Bara, Mahafaly ou Antandroy, cette pratique est devenue une affaire ...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *