Actualité

26 décembre 2011

La peste tue encore à Madagascar

More articles by »
Written by: Madahoax

En pleins préparatifs de fête, le fokontany Ankorombe à Ambohitrolomahitsy dans le district de Manjakandriana a été mis en quarantaine. Des cas de peste bubonique ont été signalés : cinq personnes atteintes de la peste ont été dénombrées. Une fillette de 12 ans et un jeune homme de 18 ans sont morts de la maladie. Les trois autres personnes sont en traitement dans un centre de santé de la ville. Les habitants du fokontany paniquent.

Le manque d’hygiène entraînant la prolifération des rats est à l’origine de la maladie. De plus, les habitants préfèrent se soigner eux même au lieu de consulter un médecin lorsqu’ils se sentent souffrant. Le médecin inspecteur de Manjakandriana a d’ailleurs confirmé que les victimes étaient malades depuis un certain temps. Elles ont préféré se soigner elle-même, ce qui a provoqué l’épidémie dans le quartier. Ce n’était qu’au moment de constater les décès que les autorités sanitaires ont découvert qu’il s’agissait de cas de peste bubonique. Les tests se sont avérés positifs.

Depuis, le quartier a été mis sous quarantaine. Certains habitants du fokontany se sont enfuis chez leurs proches et des habitants des villages environnants n’osent plus s’aventurer dans les parages par peur d’attraper la maladie. A la moindre fièvre, les personnes ont peur qu’il ne s’agisse de la peste, ce qui a entraîné une forte affluence dans les centres de santé. Ceci a d’ailleurs facilité le travail des autorités sanitaires dans leur travail de dépistage et sensibilisation.

Les autorités locales ont commencé très rapidement à désinfecter le quartier et ses environs. Les broussailles ont été déblayées et les ordures ont été ramassées. Les autorités ont travaillé sans relâche pour désinfecter la ville et empêcher la propagation de la maladie. Lors de l’enterrement, les deux jeunes ont été enterrés à l’extérieur du tombeau familial et toues les personnes qui ont été en contact avec eux ont été désinfectées.






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
La différence

Sur la route de Fianarantsoa

Fianarantsoa est l’une des grandes villes sur la route vers le sud de Madagascar. Elle se trouve dans la région Betsileo avec une population tout aussi accueillant et souriant. Voici quelques images pour vous donner envi...
by Madahoax
0

 

 

Morengy la boxe malagasy

Vous connaissez certainement la boxe anglaise, française ou thaïlandaise. Mais connaissez vous la boxe Malagasy, le Morengy ? Il est vrai que ce sport n’est pas très répandu dans l’ile et pour cause, il resemb...
by Madahoax
1

 
 

Emission de la Radio RDJ

La radio RDJ, innove en mettant en ligne ses émissions cultes. Il est possible de les écouter en différé. La cible de la radio sont les jeunes mais ses émissions sont vraiment tout public. On y retrouve de l’humour, ...
by Madahoax
1

 

 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *