Actualité

28 février 2012

La pauvreté s’intensifie à Madagascar

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,

Depuis quelques années, la grande île traverse une crise économique, sociale et politique sans précédent. Actuellement, plus de 75% des malgaches vivent en-dessous du seuil de pauvreté.

La crise économique que Madagascar a connue il y a de cela cinq ans déteint encore sur le quotidien de la population. Selon Fatima Samora, coordinateur résident du système des Nation Unies, l’île ne cesse de s’appauvrir. Malgré l’installation de nombreuses entreprises étrangères, le taux de chômage reste toujours préoccupant. Le  premier ministre, Omer Beriziky, a récemment affirmé que Madagascar peut compter sur l’appui de ses partenaires si celle-ci redouble d’efforts.

Il n’a pas manqué de souligner que si les projets miniers actuellement en cours laissent le droit à l’espérance (même si quelque part  des questions se  posent quant à la protection des ressources naturelles du pays,) les problèmes d’ordre politique et les contraintes de la conjoncture internationale assombrissent le paysage.La majeure partie des financements que la Grande île reçoit dépend des investissements directs étrangers, des transferts internationaux et des aides publiques au développement.

Des réflexions s’imposent aussi sur la priorisation de l’amélioration des produits à forte plus value afin d’améliorer la production agricole.Madagascar est parmi les pays à faible niveau d’indice de développement humain ou IDH. Ces dix dernières années, l’indice de développement humain est estimé à 0,5%.

Le rapport mondial sur le développement quant à lui, à identifié les besoins de financement d’une transition mondiale vers un développement plus durable. Il propose un plan axé sur l’énergie pour tous. Les études de l’OMD démontrent clairement que, le taux de pauvreté était de l’ordre de 76,5% l’année précédente. Situation qui s’explique par la baisse du flux d’aide publique ainsi que l’absence d’appui venant de l’extérieur.

Cependant, des efforts louables ont été constatés pour l’amélioration de la situation des moins nantis et ces efforts ne demandent qu’à être encouragés.






 
 

 

Militaires, politiques et malfaiteurs, la déroute de Madagascar

Les relations ambigües entre les militaires, politiciens et dahalos constituent le plus grand danger pour le maintient de la paix et de la sécurité à Madagascar. Les évènements de 2009 ont fait éclater au grand jour les ...
by Madahoax
0

 
 

Les enfants des rues, une bombe sociale à retardement

La pauvreté s’enracine à Madagascar. Les enfants des rues ont grandi, ils ont eu des enfants et même des petits enfants. Tous ont grandi dans la rue, vivant de la mendicité et de menus larcins ou pire, certains sont deven...
by Madahoax
0

 

 
rajoelina ravalomanana

Rajoelina et Ravalomanana ne sont pas les seuls à décider

Pendant qu’Andry Rajoelina s’installe dans ses quartiers à Rio de Janeiro, à l’hôtel Arena en face de Copacabana, les entités politiques et civiles se bousculent à Madagascar pour organiser des rencontres entre les d...
by Madahoax
0

 
 
Madagascar La Banque Mondiale évalue

La Banque Mondiale dresse un bilan alarmant sur Madagascar

La banque mondiale a sorti un rapport intitulé « Madagascar – après trois ans de crise : évaluation de la vulnérabilité et des politiques sociales et perspectives d’avenir ». Si l’institution internationale a bl...
by Madahoax
0

 

 

Edito : L’argent nous tuera tous

Nous avons toujours eu un rapport complexe avec l’argent. Si on dit souvent que l’argent ne fait pas le bonheur, il n’empêche que tout le monde court après. Il semblerait que l’on ne cherche pas le ...
by Madahoax
2

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *