Actualité

15 mars 2012

La JIRAMA « obligée » d’augmenter ses tarifs.

More articles by »
Written by: Madahoax

Et une augmentation de plus ! La population malagasy est au bord des larmes. Pourtant l’énergie électrique est la seule qui puisse assurer les besoins en énergie dans presque tous les domaines de la vie socio-économique du pays. Malgré l’existence d’autres sources d’énergie, l’électricité reste indispensable.

L’explication de cette hausse est probablement technique, vu les problèmes de la JIRAMA avec l’Etat. A titre de rappel, l’année dernière, le gouvernement avait essayé de temporiser le problème en faisant un accord tripartite qui impliquait, le ministère des Finances et du budget, le ministère de l’énergie et la JIRAMA. Il s’agissait pour l’Etat de se charger du paiement  des fournisseurs de celle-ci. Astucieux, puisqu’il n’a pas les moyens de payer en une seule fois ses dettes envers la JIRAMA. Au fil des années, selon les explications des représentants du gouvernement actuel, la dette de l’Etat s’accumule à environ 75 milliards d’Ariary (somme enregistrée l’année dernière). D’un côté, la JIRAMA exige un ajustement des tarifs. Une demande qui remonte à  2009. Selon elle, il faut tenir compte de certains paramètres qui justifient les couts engagés dans les activités du secteur électricité : les parités du Dollar US et de l’Euro, le prix du gasoil et l’indice des prix à la consommation.  La non-application de cet ajustement en 2009 a engendré un manque à gagner estimé à plus de 80 milliards d’Ariary sur la partie « recette électricité » de la société. Finalement, le gouvernement a décrété un ajustement de 18% des tarifs de l’énergie. Mais pour épargner  les couches vulnérables et  préserver la compétitivité des industriels, l’application de ce tarif n’est pas intégrale, seules les consommations de plus de 25kw en sont touchées.

En attendant on peut rêver de l’énergie éolienne évoquée par le Président de la HAT ! Jusqu’à maintenant rien ne semble poindre à l’horizon mais le peuple malgache est patient.






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
La différence

Sur la route de Fianarantsoa

Fianarantsoa est l’une des grandes villes sur la route vers le sud de Madagascar. Elle se trouve dans la région Betsileo avec une population tout aussi accueillant et souriant. Voici quelques images pour vous donner envi...
by Madahoax
0

 

 

Morengy la boxe malagasy

Vous connaissez certainement la boxe anglaise, française ou thaïlandaise. Mais connaissez vous la boxe Malagasy, le Morengy ? Il est vrai que ce sport n’est pas très répandu dans l’ile et pour cause, il resemb...
by Madahoax
1

 
 

Emission de la Radio RDJ

La radio RDJ, innove en mettant en ligne ses émissions cultes. Il est possible de les écouter en différé. La cible de la radio sont les jeunes mais ses émissions sont vraiment tout public. On y retrouve de l’humour, ...
by Madahoax
1

 

 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *