Actualité

8 février 2012

La grande ville sera bientôt propre

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,

Ces derniers temps, tous les tananariviens ont remarqué que la ville n’était pas vraiment propre. Heureusement, cela va changer d’ici peu. Pour ce faire, le PDS actuel de la ville a ordonné une opération pour se débarrasser des ordures et la rendre propre.

Ramassage quotidien des ordures.

Le PDS d’Antananarivo a annoncé que le ramassage des ordures se fera désormais quotidiennement pour éviter à la population d’Antananarivo de tomber malade. En effet, des ordures de plusieurs semaines ont été entassées dans les bacs à ordure de la ville. Cela a causé plusieurs dégâts, notamment au niveau de la santé publique. En outre, l’air de la ville était devenu irrespirable. N’oublions pas le fait que qu’après la pluie, les ordures s’éparpillaient dans les rues. Ainsi, plus de 1200 tonnes d’ordures seront ramassées quotidiennement et ce, dès la semaine prochaine.

De nouvelles équipes d’éboueurs.

Pour redonner une nouvelle vie à la ville d’Antananarivo, de nouvelles équipes d’éboueurs ont été formées. Ces équipes assureront alors le ramassage des ordures de la ville, de jour comme de nuit. Ainsi, les ordures ne seront plus entassées durant des semaines et les rues ne seront plus polluées par les mauvaises odeurs et les ordures après la pluie.

Ces nouvelles équipes d’éboueurs ont été formées pour assainir complètement les rues de la ville. Elles seront divisées en deux, de telle manière qu’ils pourront travailler de jour et de nuit. De nouveaux équipements leur ont été confiés pour qu’ils puissent effectuer dans les meilleurs délais et dans de bonnes conditions leur travail.

Des rues propres.

Ces nouvelles équipes d’éboueurs, selon le PDS Edgard Razafindravaha, ont été formées pour faire de la ville d’Antananarivo une ville propre. Ainsi, les maladies telles que la peste et les diarrhées chroniques seront évitées. De même, des rues propres assureront une bonne image de Madagascar auprès des étrangers. Cela promouvra alors le tourisme et améliorera la situation économique de Madagascar. Des rues propres éviteront les tananariviens de respirer de mauvaises odeurs, dangereuses mais également toxiques. La capitale pourrait donc être rapidement propre et agréable.






 
 

 

Insécurité dans l’Ihorombe : facteur de blocage pour les producteurs

Ihorombe est l’une des 22 régions de la Grande île à subir la persécution des « dahalo ». L’insécurité reste le principal élément de blocage de la production agricole dans l’Ihorombe, alors que cette localité...
by Madahoax
0

 
 

Madagascar : Les Sakalava du Boina se préparent pour le « Fanompoam-be »

Malgré les influences étrangères, celles-ci  n’ont pas tout à fait réussi à acculturer certains traditionnels du pays. Comme chaque année, les Sakalava se réunissent dans le doany (sanctuaire sacré) de Miarinarivo M...
by Madahoax
0

 

 

Le gouvernement accouche…

La pression est levée. Le gouvernement de la Transition peut enfin respirer. Ce dernier a adopté, en conseil des ministres, deux projets de lois à soumettre au Parlement. Ces projets de lois portent sur l’amnistie et le Co...
by Madahoax
0

 
 

Il y était presque…

1,4 milliard d’ariary: voilà ce que ce comptable d’une compagnie bancaire de la capitale a pu amasser. Il a orchestré son coup presque de main de maître. Suivez l’histoire. L’individu opère comme suit: premièrement...
by Madahoax
0

 

 

Et c’est reparti pour une 19e Edition du festival Donia.

La ville de Nosy Be accueille depuis  dix-neuf ans, le grand festival dédié à la culture et à la musique. Le DONIA, nom attribué au festival, est un langage Sakalava qui signifie la vie, la belle vie. Il est le fruit de l...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *