Actualité

3 avril 2012

La Grande île, futur leader mondial dans la production de l’artémisia annua.

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
artemisia

Notre pays occupe pour l’instant les 25% du marché mondial de l’artémisine, une substance issue de la plante  l’artémisia annua. Il s’agit d’une espèce de la famille des Ambroisies dont les feuilles renferment une substance très prisée à cause de sa vertu anti paludique.

Un projet de production d’artémisine a été mené depuis près de sept ans dans le pays, notamment dans l’Alaotra et dans la région Vakinankaratra. La production de cette plante a ensuite été intensifiée à Imerintsiatosika par une société dénommée Bionexx grâce a l’exploitation d’une ferme agricole s’étendant sur près de 660 ha, depuis bientôt deux ans.

La vision de Bionexx est de faire de Madagascar le premier producteur mondial incontournable d’artémisine. Pour faire face à la demande des grands laboratoires pharmaceutiques, et à la concurrence mondiale, en l’occurrence la Chine, le projet de Bionexx figure parmi les deux projets d’envergure de l’Afrique de l’Est, crées récemment. Au coté de la société malgache, il y a le East African Botanicals dont les un millier d’hectares de culture sont répartis sur 3 pays africains (Kenya, Ouganda et Tanzanie). Chaque pays producteur doit avoir une production de ~ 30-35 t/ha en plante fraîche entière qui correspond à ~ 10 t/ha en plante sèche entière. / Feuilles sèches  ~ 2,5-3 t/ha.

 Dans la mise en œuvre de son projet, la société Bionexx a établi une relation de confiance avec  les Communes environnantes dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant. En effet, depuis la reprise d’activité de la ferme en 2010, le coût d’investissement est estimé à 2.5 milliards d’Ariary rien que pour la réhabilitation du site, des digues, des routes, des canaux d’irrigation, et pour l’acquisition des fournitures locales. Actuellement, près de 500 journaliers travaillent sur ce site dont la rémunération journalière s’élève à 2 millions d’Ariary. Pendant les périodes de contre-saison, la société emploie près de 600 paysans pour la culture de pomme de terre, de piment, de canne à sucre….

La société Bionexx veut que Madagascar devienne le leader mondial en production de l’artémisine d’ici deux ou trois années, en élargissant chaque année la superficie de cette culture.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




One Comment


  1. RIJA Solofo

    Nous sommes une organisation paysanne dénommée MAILAKA qui collabore avec la BIONEXX, le partenariat et la collaboration avec ladite société sont très encourageants, elle nous octroie gratuitement les plantules d’artemezia et aussi de l’appui technique très rapproché en nous mettant à la disposition des journées de visite conseil de ses techniciens.
    Notre contrat avec elle est bien vivable et nous offre des possibilités pour le renforcement de nos capacités
    Nous souhaitons meilleures réussites pour le projet



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *