Actualité

6 juin 2012

La FMI vient évaluer la gestion de Rajoelina

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : , ,
fmi

Malgré les obstacles, la mise en œuvre de la feuille de route évolue dans le bon sens. Les bailleurs de fonds en font leur élément de base pour évaluer les progrès réalisés. Si la reconnaissance internationale est conditionnée par la mise en œuvre des élections crédibles et le plus vite possible, la communauté internationale se prépare déjà à la reprise des financements. Plusieurs experts ont été dépêchés à Madagascar pour faire un état des lieux de la situation. C’est maintenant au tour du FMI. Une délégation est attendue pour évaluer l’économie malgache.

Mis en stand-by depuis 2009, le bureau du FMI va bientôt rouvrir ses portes. Andry Rajoelina a déclaré aux Nations Unies que le pays n’a jamais été aussi bien géré que depuis son arrivée au pouvoir. L’équipe du Fmi sera sur place pour vérifier ses dires. Que diront les experts de l’institution financière au regard des chiffres avancés par le Trésor public? Rien que sur le premier trimestre 2012, le Trésor public malgache affiche un déficit de 170 milliards d’Ariary. L’Etat n’a plus d’argent et vit largement au dessus de ses moyens.

Certaines mesures prises par la Transition n’ont pas été appréciés du FMI qui se positionnait en tant qu’observateur. Est-ce que sa position va changer maintenant qu’il se présente en tant qu’évaluateur ?  Les mesures populaires du Tsena Mora et les subventions accordées aux compagnies pétrolières ont eu des répercussions sur les caisses de l’Etat. Pour pouvoir maintenir le prix du carburant au niveau actuel, des subventions à hauteur de 76 milliards d’Ariary ont été octroyées aux pétroliers. Les importateurs de riz pour l’opération Tsena Mora ont été dispensés de taxes de douanes. Les activités des entreprises sont en bernes et le secteur informel est plus que jamais omniprésent. La relance économique risque de couter très cher au contribuable.

On sait que lors de la crise de 2002, le Fmi avait imposé une dévaluation de la monnaie pour relancer  l’économie malgache. Seront nous prêt à accepter un euro à 6000 Ariary lorsque le pays gagnera sa reconnaissance internationale ?






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *