Mode

2 avril 2012

La diva de l’univers de la mode malagasy!

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
mialy seheno

Comment cette Malgache du nom de MialySeheno a gravi à l’échelle internationale dans le monde de la mode ? Sans passer par quatre chemins, l’adresse de cette talentueuse artiste est innée, vu qu’elle est issue d’une famille où le sens artistique est apposé. Son père est à la fois un poète et homme de théâtre, sa mère, une enseignante reconnue de la littérature malgache, quant à sa sœur, elle est une danseuse professionnelle.

En voulant persévérer ce don, MialySeheno a entrepris son parcours en stylisme/modélisme à SUPREMOD à Lyon en 1998. Après l’obtension de son diplôme, elle enrichit cette formation d’une étude académique en Lettres modernes et Arts du spectacle à l’université Lumière Lyon 2.

Dans ses débuts professionnels, en 2002, elle a prêté service au côté de la boutique lyonnaise « Création et Mode » du groupe « Pass Paris ». Les deux années d’expérience, lui a donné envie de créer ses propres modèles en ouvrant sa boutique de Mode et Accessoires « De Soi en Soie » à Villeurbanne en 2004. Au fil des années, elle a réussi à apposer son style en manipulant les matières du terroir malagasy (soie malagasy, coton tissé, jabo…) avec celles de sa région d’adoption (soierie lyonnaise),  et en y apportant une touche contemporaine et créative très Française. Au final, sa création relève du glamour, de l’élégance au milieu d’un contexte ethnique modernisé. Du zèle dans son art, les vêtements qu’elle crée » s’accompagnent toujours de leurs accessoires. Les bijoux sont souvent confectionnés avec la corne de zébu,sans doute que celui-ci est l’emblème de son pays d’origine. Pour élargir cet esprit créatif, elle se lance aussi dans la fabrication des œuvres décoratives : lampe, veilleuse stylée, miroir à bord gravé laissent apparaitre la nostalgie de son merveilleux pays.

Ambitieuse, après les nombres de défilés qui se sont enchainés tant en France qu’à Madagascar, l’année dernière lui fut une nouvelle révélation en  ouvrant sous son nom, dans le 2e arrondissement de Lyon, une nouvelle boutique correspondant mieux à l’image qu’elle veut donner et à l’affirmation de son style, synthétisé par la formule que l’on peut lire sur la devanture : ETHNIC CHIC & CONTEMPORAIN.

Comment cette Malgache du nom de MialySeheno a gravi à l’échelle internationale dans le monde de la mode ? Sans passer par quatre chemins, l’adresse de cette talentueuse artiste est innée, vu qu’elle est issue d’une famille où le sens artistique est apposé. Son père est à la fois un poète et homme de théâtre, sa mère, une enseignante reconnue de la littérature malgache, quant à sa sœur, elle est une danseuse professionnelle.

En voulant persévérer ce don, MialySeheno a entrepris son parcours en stylisme/modélisme à SUPREMOD à Lyon en 1998. Après l’obtension de son diplôme, elle enrichit cette formation d’une étude académique en Lettres modernes et Arts du spectacle à l’université Lumière Lyon 2.

Dans ses débuts professionnels, en 2002, elle a prêté service au côté de la boutique lyonnaise « Création et Mode » du groupe « Pass Paris ». Les deux années d’expérience, lui a donné envie de créer ses propres modèles en ouvrant sa boutique de Mode et Accessoires « De Soi en Soie » à Villeurbanne en 2004. Au fil des années, elle a réussi à apposer son style en manipulant les matières du terroir malagasy (soie malagasy, coton tissé, jabo…) avec celles de sa région d’adoption (soierie lyonnaise),  et en y apportant une touche contemporaine et créative très Française. Au final, sa création relève du glamour, de l’élégance au milieu d’un contexte ethnique modernisé. Du zèle dans son art, les vêtements qu’elle crée » s’accompagnent toujours de leurs accessoires. Les bijoux sont souvent confectionnés avec la corne de zébu,sans doute que celui-ci est l’emblème de son pays d’origine. Pour élargir cet esprit créatif, elle se lance aussi dans la fabrication des œuvres décoratives : lampe, veilleuse stylée, miroir à bord gravé laissent apparaitre la nostalgie de son merveilleux pays.

Ambitieuse, après les nombres de défilés qui se sont enchainés tant en France qu’à Madagascar, l’année dernière lui fut une nouvelle révélation en  ouvrant sous son nom, dans le 2e arrondissement de Lyon, une nouvelle boutique correspondant mieux à l’image qu’elle veut donner et à l’affirmation de son style, synthétisé par la formule que l’on peut lire sur la devanture : ETHNIC CHIC & CONTEMPORAIN.

 






 
 

 
I

Apprendre à s’habiller selon sa morphologie

Les femmes aiment la mode mais de temps en temps elle n’arrivent pas à mettre leur corps en valeur. Du coup elles choisissent des vêtements qui ne vont pas avec leur forme. Il y a des combinaisons à éviter et d’...
by Julia
0

 
 
maquillage peau matte

Maquillage pour toutes les occasions

Les femmes malgaches aiment  se maquiller mais n’ont pas toujours la technique ou ne choisissent pas les bons produits pour valoriser au maximum leur beauté. Le teint de la peau varie selon les régions de Madagascar et...
by Julia
0

 

 
mode enfant

Mode : Mamiah pour la relance de sa collection pour enfants.

L’art est chez certaine personne, une chose qui ne s’apprend pas. Depuis qu’elle est toute petite, Mamiah a toujours été fascinée par la couture et la broderie. Combien même ses amies la surnommaient « doigts de fé...
by Madahoax
0

 
 
DSC04482TR_site

Des T-shirts à la mode de chez nous

Les fans de la marque de t-shirt prêt à porter Tishanakà ont découvert  la nouvelle collection de la marque, la sixième en date. « Tishanakà », c’est avant tout un reflet du quotidien des Malgaches transcrit à tra...
 

 
fitness

Le Sh’bam, un nouveau programme de fitness à la mode.

Tout le monde connait le zumba, ou du moins ceux qui sont les adeptes du fitness. Et voilà que débarque le sh’bam, la dernière nouveauté offerte par les Mills. Ce groupe néo-zélandais n’a pas fini de surprendre les am...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *