Actualité

21 décembre 2011

La communauté internationale met la pression

More articles by »
Written by: Madahoax

La délégation de la Troïka de la SADC est dans nos murs. Le Général Mduduzi, chef de la délégation militaire de la Troika était de nouveau au ministère des Affaires Etrangères à Anosy pour s’entretenir avec ses homologues des Forces armées malgaches. Ces derniers ont profité de cette occasion pour annoncer que la sécurité était maîtrisée au quotidien. L’armée malgache participe au processus de sortie de crise du pays et une visite d’information a été proposée aux émissaires de la SADC.

L’entrevue a été axée sur la sécurité en général sur tout le territoire malgache. Le Chef d’Etat major (CEMGAM) a déclaré que le cas du retour de Ravalomanana n’a pas été évoqué. D’ailleurs, la position de l’armée malgache n’a pas changé : dans le souci de préserver l’ordre et la sécurité au pays Marc Ravalomanana ne doit pas rentrer au pays.

Cependant, des signes d’apaisement ont été observés come la suspension temporaire du Notam (Notice to Airmen) délivré à l’encontre de Marc Ravalomanana. Ce dernier pourrait ainsi rentrer au pays. Le Notam a été annulé suite à la menace de retrait de la mouvance Ravalomanana du processus de sortie de crise. Selon une source auprès de la Présidence de la Transition, cette mesure a été prise du moins jusqu’au départ des différentes délégations étrangères qui évaluent les progrès par rapport à la mise en place de la feuille de route. D’ailleurs, la direction de l’Aviation Civile de Madagascar a avoué ne pas être au courant de cette mesure.

Les différentes délégations de la communauté internationale (SADC, OIF) se sont également entretenues avec les présidents du CT et du CST, la primature et les différentes entités politiques malgaches. Suite au coup d’accélérateur donné par la  France après la rencontre de Rajoelina et Sarkozy, les différentes institutions internationales se pressent pour vérifier de visu les progrès réalisés. L’élargissement de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et la mise en œuvre de la feuille de route ont été les principaux sujets abordés. Jusqu’à maintenant, la communauté internationale n’ose pas se prononcer même si le pays avance vers la reconnaissance.

 






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
La différence

Sur la route de Fianarantsoa

Fianarantsoa est l’une des grandes villes sur la route vers le sud de Madagascar. Elle se trouve dans la région Betsileo avec une population tout aussi accueillant et souriant. Voici quelques images pour vous donner envi...
by Madahoax
0

 

 

Morengy la boxe malagasy

Vous connaissez certainement la boxe anglaise, française ou thaïlandaise. Mais connaissez vous la boxe Malagasy, le Morengy ? Il est vrai que ce sport n’est pas très répandu dans l’ile et pour cause, il resemb...
by Madahoax
1

 
 

Emission de la Radio RDJ

La radio RDJ, innove en mettant en ligne ses émissions cultes. Il est possible de les écouter en différé. La cible de la radio sont les jeunes mais ses émissions sont vraiment tout public. On y retrouve de l’humour, ...
by Madahoax
1

 

 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *