Actualité

21 décembre 2011

La chasse aux produits périmés est ouverte

More articles by »
Written by: Madahoax

Le secrétaire Général du ministère du commerce a été clair : zéro produits périmés pendant les fêtes de fin d’année. L’action se prolongera au-delà des fêtes et rentre dans la continuité des actions déjà engagées par le ministère. Des agents du ministère du commerce vont procéder à des contrôles stricts pour arrêter la vente de produits périmés impropres à la consommation et qui pourraient nuire à la santé des consommateurs.

Selon la loi, les vendeurs de produits périmés ou non-conformes aux normes seront sanctionnés d’une amende, puis d’un avertissement et aller jusqu’à la fermeture de l’établissement si les infractions continuent. En cas de récidive et s’il y a une volonté manifeste de mettre des produits mettant en danger la santé des consommateurs, le tribunal sera saisi engageant la responsabilité pénale des auteurs.

Les périodes de fête sont généralement l’occasion pour les commerçants pour écouler des stocks de produits invendus. Les dates de péremptions sont habilement maquillées ou bien les produits sont réemballés pour paraître frais. Avant les fêtes de Pâques, plus de 7 tonnes de produits ont été retirés du marché de la capitale : pâtes alimentaires, confiseries, fromages, conserves, boissons hygiéniques…, tous ont été incinérés à Bongatsara ou Imertisiantosika, sur des sites appartenant au ministère du commerce.

Les consommateurs n’ont pas toujours conscience du danger encouru. « On peut toujours manger ce yaourt même si la date a été dépassée… », Ce sont les commentaires que l’on entend dans les marchés. L’épisode des huiles frelatées ayant causé l’hospitalisation de plusieurs personnes ont fait prendre conscience du danger représenté par ces produits périmés.

Les agents du ministère restent très vigilants. Après une descente inopinée, des produits périmés, avariés et même falsifiés ont été trouvés dans  un supermarché à Ivato. Certains produits (sauces en conserve, soja en conserve, fromages, détergents) ont été interdits de vente en Chine. Ils ont été reconditionnés pour être revendus sur le marché malgache. C’est la première saisie en cette période de fin d’année et un avertissement pour les fraudeurs.






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 

 

Le premier tour des élections présidentielles pour le 8 mai 2013

La crise prendra fin dans neuf mois. Le CENITa publié de manière très officielle le calendrier électoral conformément à l’esprit de la feuille de route. Le premier tour des élections présidentielles se tiendra le 8 ma...
by Madahoax
0

 
 

Où sont vos casques?

Une scène qui ne choque pas ou du moins qui ne choque plus : au milieu des embouteillages, entre camions, 4×4, taxis, taxis be et charrettes, des scooters et des motos se faufilent et profitent du moindre centimètre car...
by Madahoax
0

 

 

Le ministre de la Population veut imposer l’inscription de « ses » candidats à l’ENAM

Pour beaucoup, l’ENAM (Ecole Nationale d’Administration de Madagascar) représente la voie royale pour accéder aux plus hauts emplois de l’Etat. Créé en 1960, l’école publique était rattachée à l’Université de...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *