Actualité

6 juillet 2012

La Banque Mondiale pressée de reprendre les financements?

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
banque mondiale

La Banque Mondiale envisage de reprendre le financement de certains programmes pour amortir le choc de l’appauvrissement de la population malgache. Depuis que les bailleurs de fonds ont coupé tous les financements directs du gouvernement de Transition. Les programmes sociaux ont reçu des fonds directement des bailleurs sans passer par l’Etat. Cependant ces aides n’ont eu aucunes répercussions puisque les malgaches sont devenus de plus en plus vulnérables. A qui la faute ? En travaillant indépendamment de l’Etat, les organismes sociaux ont mis en œuvre différents programmes qui ne correspondaient pas à la réalité sur le terrain. Les 400 millions de dollars reçus chaque année depuis 2009, n’ont eu comme unique conséquence le maintient du stock de devises au sein de la Banque Centrale et la stabilité de l’Ariary.

Consciente de ce problème, la Banque Mondiale regrette toutefois l’absence d’une autorité gouvernementale en matière de protection sociale. Le gouvernement de Transition n’a pas pris les mesures nécessaires pour réduire le niveau de pauvreté des plus démunis. Pour l’instant, « le programme Tsena Mora est le principal programme de protection sociale du gouvernement ». Lancé en 2010, le Tsena Mora avait pour objectif de fournir des dentées alimentaires de base pour un prix dérisoire grâce à des subventions de l’Etat. 12 millions USD, c’est ce que la Présidence de la Transition a alloué à ce programme en 2011. Cela va faire presque un an que les points de vente du Tsena Mora n’ont pas ouvert leurs portes. Mesures éphémères aux conséquences désastreuses, les caisses de l’Etat sont actuellement vides.

Si les entités politiques signataires de la feuille de route arrivent à trouver un terrain d’entente, la Banque Mondiale est prête à financer des programmes de travaux publics à grande échelle. Ainsi, l’institution financière participerait au financement des projets d’investissements publics qui ont été mis en bernes suite au programme d’austérité mis en place par le gouvernement. Est-ce que c’est une bonne ou une mauvaise nouvelle ? Jusqu’à maintenant, les 2 milliards de dollars d’aides reçues par Madagascar en 50 ans n’ont pas permis au pays de sortir e la pauvreté.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *