Actualité

15 mai 2012

Journée des artistes sur RLI : place aux jeunes talents !

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : , , ,
RLI

La plate-forme de la Radio Lazan’Iarivo est ouverte à toutes les disciplines relevant du domaine de l’art. Ainsi, on a eu tout un lot de diversité, en passant par les ouvrages littéraires, la culture du sôva, à la présentation des merveilleux arts sculptés.

Il y avait de quoi profiter du premier jour de la journée des Artistes dans les studios de la RLI à Andafi­avaratra. Durant les trois jours de célébration, la station radio a invité gratuitement les artistes de la Capitale, un projet pour faire mûrir les artistes en herbes. Tout s’est déroulé en direct. C’est le couple Rfaral et Hemerson Andrianetrazafy, tout deux artistes plasticiens, qui ont ouvert l’antenne. Cette émission spéciale a donné un coup de pouce à la station pour marquer le renouveau pour la RLI. « Pour ce début, les disciplines autres que la musique se sont bousculées. C’est la différence par rapport aux autres éditions », constate Fanja Andriambelomanana, responsable auprès de la station. Plusieurs artistes ont participé à l’émission, à commencer par Véronique Nicole Andrianahaga, un écrivain qui a partagé son art et a mis les bouchées doubles le temps de son passage à l’antenne.

On a eu le privilège d’entendre pour la première foi,  le groupe d’Akon’ny Rova, des gaillards pleins d’ardeur et d’enthousiasme : un tambour, un djembé et faites place au vakisôva. Chant a capella exécuté exclusivement par des hommes, le vakisôva ne mobilise que des instruments simples, confectionnés de façons artisanales, comme un tambour et une boîte de lait concentré à moitié remplie de grains ou de gravillons pour faire office de « korintsana ». Les autres régions l’appellent le « tôkatôka » ou encore de « jijy ». Les neuf garçons du groupe ont entonné leurs morceaux Mpiralahy mianala. Ce fut un instant de rire et de danse.  Les sculpteurs sont aussi passés à l’antenne, parmi eux, Ranjoani­manana Andria­naiana. Il a surtout abordé une petite thèse personnelle sur l’inspiration et la technique…

Bref, les journées ont été chaudement animées par des jeunes artistes et surtout intensifiés par les expériences des ainés. La RLI s’étend vers de nouveaux horizons culturels, au plus grand bonheur des auditeurs.

 






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *