Actualité

17 juillet 2012

JO de Londres, l’important c’est de participer

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : , , ,
londres jo

Les jeux olympiques de Londres vont commencer et les premières délégations sportives débarquent dans la capitale du Royaume Uni. Plus de 250 000 passagers se sont bousculés aux portes de l’aéroport d’Heathrow en une seule journée. Prémices des jours à venir, les athlètes seront sous les feux des projecteurs et caméras du monde entier pendant quinze jours. Représenter son pays est un honneur mais quelles sont les chances de voir les athlètes malgaches sur la plus haute marche du podium ? Si la victoire des Makis au championnat d’Afrique de rugby pouvait inspirer nos sportifs, il faut bien se rendre à l’évidence que les chances de médailles pour Madagascar sont minces.

Par contre, nos athlètes ne partent pas vaincus d’avance. Les objectifs sont clairs : donner le meilleur et améliorer ses performances. A défaut des records mondiaux, les performances personnelles, les records nationaux ou africains restent tout à fait dans nos cordes. Nous ne sommes pas à l’abri d’un exploit individuel transcendant tout un pays. C’est bien là l’esprit et toute la beauté des jeux olympiques.

En Haltérophilie, Nathalia Rakotondramanana est alignée dans la catégorie des moins de 48 kg. Soulevant un total de 125 kg (55kg à l’arraché et 70kg à l’épaulé jeté), elle est encore loin du record mondial de 210 kg (97.5kg à l’arraché et 112.5 kg à l’épaulé jeté). Fetra Ratsimiziva, le porte drapeau de Madagascar, va se mesurer à l’élite mondiale des judokas dans la catégorie des moins de 81kg. Se préparant en Europe, On s’attend à le voir briller sur les tatamis. Avec un tirage au sort favorable, qui sait ?

En lutte, Josiane Soloniaina s’est qualifiée dans la catégorie des moins de 72 kilos. Ne trouvant pas d’athlètes à son niveau au pays, elle affûte ses prises sur son mari avant de peaufiner ses préparations en Europe. Bénéficiant d’une wild card, le récent champion d’Afrique du 110 mètres haies Ali Kamé se frottera aux 12’’87 de Dayron Robles, sachant que son record personnel est de 14’’60 sur la distance. Autre titulaire d’une wild card, Saholinirina Amrie Eliane est alignée sur le 3000 mètres steeple et Estellah Rabetsara et Mamitiana Ramanantsoa prendront part respectivement au 100 m nage libre femme et 200m brasse homme. Bonne chance à nos athlètes, à défaut de médailles, l’important c’est de participer.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *