Actualité

23 juillet 2012

JIRAMA: faites attention à la hausse des prix!

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : , , ,

La hausse de 13% de  l’électricité ne frappera que les gros consommateurs. C’est la décision officialisée par le ministère de l’Energie entrant dans le processus de redressement de la JIRAMA. Cette mesure ne sera effective qu’au mois d’août. La réalité semble différente. Certains ménages ont considérablement baissé leur consommation en eau et électricité espérant ainsi faire diminuer le montant de la facture à payer à la fin du mois. Mauvaise surprise, ils doivent payer plus. Des éléments sur la facture de la JIRAMA ont augmenté : le prix du mètre cube d’eau, le prix du kilowattheure, les redevances du fond national pour l’électricité.

Une femme au foyer témoigne : « la quantité consommée est passée de 119 KWh en mai à 114 KWh en juin, mais le prix unitaire est passé de 276 Ariary à 312 Ariary ». Il ne s’agit pas d’un cas isolé. Les agences de la JIRAMA ont mis en place un service pour traiter les réclamations de ses clients. D’ailleurs, le ministre de l’Energie incite les usagers à se rendre auprès des agences pour demander des détails sur les augmentations des tarifs. Normalement, seuls les industriels seront touchés par cette mesure, mais personne n’est à l’abri d’une faute de frappe.

Suite à une table ronde effectuée avec les représentants de l’Etat et du secteur privé, les responsables de la JIRAMA ont présenté les défis à relever pour redresser les finances de la société d’Etat. Suite à la crise de 2009, le blocage des tarifs par la HAT et l’augmentation des prix des carburants, la JIRAMA vend l’électricité à perte. Ceci l’empêche d’effectuer les travaux de maintenance de ses infrastructures et la réalisation de nouveaux investissements. Afin qu’elle puisse jouer pleinement son rôle de  moteur de relance de l’économie, la JIRAMA est sur le point de restructurer son réseau de production d’énergie en se focalisant sur les énergies renouvelables et les centrales hydroélectriques. L’objectif est de baisser le coût de revient actuel qui est de 548 Ar/KWh à 329 Ar/KWh, sachant que le prix moyen des ventes en 2011 est de 349 Ar/KWh. Il est clair que les tarifs ne sont pas près d’être baissés.






 
 

 

Les pétroliers dans la tourmente

Omer Beriziky tente de sauver les meubles après les déclarations fracassantes de Rajoelina en réponse aux revendications des groupements du secteur privé. Il n’est pas question de relance économique tant que les problèm...
by Madahoax
0

 
 

Va-t-on revenir aux délestages ?

La JIRAMA essaie de jouer la transparence concernant l’état de ses finances et les mesures prises pour assurer la fourniture d’électricité dans les meilleures conditions possibles dans tout le pays. Plusieurs faits doive...
by Madahoax
0

 

 

Economie : Madagascar Oil propose ses produits à la JIRAMA

C’est une opportunité incontournable pour la JIRAMA, si le projet pilote de la compagnie pétrolière Madagascar Oil se réalise. En effet, cette compagnie propose de fournir une partie de sa production pétrolière, issue d...
by Madahoax
0

 
 

Interruption d’Andekaleka… délestage?

Les activités de la centrale hydroélectrique d’Andekaleka devront s’interrompre pendant trois jours pour cause de travaux de mise en place d’un troisième groupe. 72 heures: le délai nécessaire à l’exécution d...
by Madahoax
0

 

 

La Jirama révise la hausse de ses tarifs à la baisse.

Que la population se réjouisse !  La Jirama révise ses prix. Longtemps sur le gril, la question de l’augmentation des tarifs de la Jirama a finalement pu être tranchée. Après mûre réflexion la société a décidé de...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *