Actualité

16 février 2012

Indifférence scandaleuse envers les vulnérables.

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
file d'attente

La plupart des entreprises, qu’elles soient publiques ou privées, ne manifestent aucun intérêt pour les personnes les plus vulnérables. Une  situation des plus scandaleuses d’autant  que ces dernières sont  souvent des femmes enceintes, des personnes âgées ou  handicapées.Les circonstances sont toujours identiques à une certaine période du mois : jour de paie, jour d’obtention de pensions de retraite, jour de paiement des factures… Effectivement, on observe de longues files d’attentes constituées  principalement de ces personnes vulnérables devant les bâtiments des services publics. Par exemple : auprès de la JIRAMA (  la société de distribution d’eau et d’électricité),  les clients se voient obligés d’attendre toute une demi-journée avant d’être reçus par le personnel d’accueil. Ces longues files d’attente se produisent le plus souvent en début du mois pendant la période de paiement des factures d’eau et d’électricité.  Tout cela, sans aucune chaise disponible pour que ces personnes vulnérables puissent s’asseoir  en attendant d’être reçu à leur tour, ou juste le temps que leur rangée avance.

Les plus âgés se retrouvent également victimes de cette injustice. Quand approchent les 20 du mois beaucoup de ces personnes se préparent moralement et physiquement  au temps qu’ils devront gaspiller à attendre. En effet, ces gens-là  doivent attendre plusieurs heures avant de pouvoir toucher leurs pensions. Une attente interminable  pour ne toucher au final qu’une maigre somme d’argent ne pouvant même pas couvrir le tiers du quart  de leurs dépenses.  Heureusement que des mesures ont déjà été prises vis-à-vis de ces personnes âgées, de même que du problème d’attente occasionné par le nombre astronomique des pensionnaires. On remarque aussi cela dans quelques entreprises commerciales de la capitale.

Les entreprises concernées prendront un jour conscience des difficultés des gens vulnérables et leur témoignent un peu plus de considération.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *