Actualité

15 février 2012

Hôpital public : hausse fulgurante du nombre des nécessiteux

More articles by »
Written by: Julia
Étiquettes : ,

Les hôpitaux publics d’Antananarivo ont célébré la Journée des malades. Une cérémonie de célébration de cette journée s’est tenue à l’hôpital de Befelatanana en la présence du ministre de la Santé Publique Johanita Ndahimananjara. L’évènement a débuté par un culte œcuménique organisé par l’aumônerie catholique et protestante de l’hôpital.

D’après les statistiques, plus de la moitié des patients admis dans les hôpitaux sont des personnes nécessiteuses contre 32% auparavant. Cet accroissement est du notamment à la crise économique affectant le pays. Le ministère de la Santé Publique s’efforce de toujours apporter son aide aux plus pauvres par son fonds d’équité. Ce fonds sert à assister et à aider ces personnes à procéder aux différentes analyses indispensables à leur thérapie. Cet argent leur est également octroyé pour l’achat de remèdes, d’aliments et d’effets vestimentaires. Ainsi, dans le cadre cette célébration de la journée mondiale des malades, le ministère a distribué des dons pour quatre cents patients de l’hôpital.

Cette journée n’est pas dédiée uniquement aux malades proprement dits. Elle concerne également les personnes qui partagent leur quotidien autrement dit leurs parents, leurs amis et le personnel médical. Les malades ont vraiment besoin de soins dans leur quotidien. Par conséquent, cette journée a pour objectif de rappeler combien la présence affectueuse et la compassion sont essentielles pour des patients qui luttent désespérément contre leurs maladies.

A titre de rappel, la journée des malades a été initiée par le pape Jean-Paul II en 1992. Il voulait que le monde entier porte un regard nouveau sur l’intérêt que l’on porte aux malades. Cela consiste à les entourer de plus de soutien et d’affection. La journée des malades concorde justement avec la fête de Notre Dame de Lourdes. Pour ceux qui ne connaissent pas, Lourdes est une grande destination de pèlerinage pour les chrétiens. Cet endroit attire de nombreux malades en raison de la promesse de réconfort et de guérison qu’il symbolise.






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 

 

Le premier tour des élections présidentielles pour le 8 mai 2013

La crise prendra fin dans neuf mois. Le CENITa publié de manière très officielle le calendrier électoral conformément à l’esprit de la feuille de route. Le premier tour des élections présidentielles se tiendra le 8 ma...
by Madahoax
0

 
 

Où sont vos casques?

Une scène qui ne choque pas ou du moins qui ne choque plus : au milieu des embouteillages, entre camions, 4×4, taxis, taxis be et charrettes, des scooters et des motos se faufilent et profitent du moindre centimètre car...
by Madahoax
0

 

 

Le ministre de la Population veut imposer l’inscription de « ses » candidats à l’ENAM

Pour beaucoup, l’ENAM (Ecole Nationale d’Administration de Madagascar) représente la voie royale pour accéder aux plus hauts emplois de l’Etat. Créé en 1960, l’école publique était rattachée à l’Université de...
by Madahoax
0

 



One Comment


  1. […] de la qualité des soins et prestations fournis aux patients dans les centres de santé est l’objectif principal de ce […]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *