Actualité

16 novembre 2011

Faits divers : Un pasteur kidnappé

More articles by »
Written by: HR
Étiquettes :

Un pasteur de 26 ans a été kidnappé samedi dernier et a été retrouvé lundi dans la soirée à Andrefan’ambohijanahary. Torturé et empoisonné, il se trouvait dans un état critique et a été emmené de suite à l’hôpital. Ses ravisseurs lui ont fait avaler des dizaines de comprimés et l’ont torturé. Le mobile du kidnapping est encore flou, vengeance ou simple vol ? Une enquête est ouverte.

Tensions au sein des forces de l’ordre

Les tensions au sein des forces de l’ordre sont palpables. Pour une banale histoire de moto, les éléments du GIR (Groupe d’Intervention Rapide) et du FIP (Force d’Intervention de la Police) ont failli en venir aux mains. Le pire a même été évité car chaque élément était armé.

Les faits : un match de rugby se déroulait au stade Malacam. Un élément du GIR est venu avec sa moto pour regarder la rencontre. Les éléments du FIP ont accepté de le faire entrer avec sa moto à condition qu’il éteigne le moteur pour ne pas déranger les joueurs. La consigne n’a pas été écoutée et l’élément du GIR est entré moteur vrombissant. Les éléments du FIP chargés de maintenir l’ordre  l’ont alors attrapé et menotté à l’entrée du stade. Il a été libéré quelque temps après s’être calmé.

Ne supportant pas l’humiliation, le récalcitrant est allé chercher du renfort et les éléments du GIR et du FIP se sont retrouvés au milieu du terrain, prêts à en découdre. Les deux groupes étant armés, on pouvait s’attendre au pire. La tension est retombée après des discussions entre un officier du GIR et un chef des éléments du FIP. Au sein du ministère de la sécurité intérieure l’incident à été pris au sérieux, mais aucun communiqué officiel n’a été sorti. A la police, le linge sale se lave en famille.






 
 

 

Des dahalos armés tuent une douzaine de militaires

Les combats entre les forces de l’ordre et les dahalo reprennent de plus belle. La population de Befotaka à Iambohazo ont assisté à de véritables scènes de guerre. Une centaine de bandits armés ont attaqué une cinquant...
by Madahoax
1

 
 

Le chef du Service Anti Gang attaqué à son domicile

Lorsque le chat n’est pas là, les souris dansent. A Madagascar, on peut dire que lorsque les forces de l’ordre ne font plus peur, les bandits se permettent de faire tout ce qu’ils veulent. A Androhibe, des bandits ont pr...
by Madahoax
0

 

 

La police tire sur un opérateur économique et vole son argent

EGBien triste sort pour ce quadragénaire dénommé Gervais Rafilimanantsoa Solondraibe Rakotonirina : son corps a été retrouvé très tôt le matin dans une ruelle à Ankasina 67h. Criblé de balles, il a été tué par les...
by Madahoax
0

 
 

Un hold-up en plein jour.

Les actes de banditisme prennent de plus en plus d’ampleur. Les malfrats n’ont plus froid aux yeux et vont jusqu’à s’en prendre en plein jour à un bureau de change situé à Ambodifilao. 4 individus aux visages décou...
by Madahoax
0

 

 

Les habitants d'Andraisoro terrorisés

La recrudescence des actes de banditisme ne cesse de faire des remous aussi bien dans la capitale que dans les zones rurales de la grande île. Dernièrement, douze bandits armés ont attaqué trois foyers aux abords d’An...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *