Actualité

6 mars 2012

Exportation de produits forestiers : un arrêté surprenant…

More articles by »
Written by: Madahoax
bois de rose

Les opérateurs économiques dans le secteur d’exploitation de produits forestiers attendent toujours et encore la résolution de leur problème. Les marchandises sont retenues au port de Mahajanga. Des centaines de conteneurs contenant des matériaux de construction prêts à l’exportation restent bloqués dans le port. C’est la conséquence d’une divergence de compréhension du terme « produit fini » entre le ministère de tutelle et les services d’administration de la douane. Cette expression a été interprétée par certains comme une autorisation d’embarquement de ces produits.

Nul ne sait si l’arrêté N°741-2012 a été publié dans le but de classer cette affaire. Cet arrêté provoque le désarroi au niveau des professionnels du domaine. Ce texte favorise l’autorisation d’exportation des principales ressources naturelles des forêts de tout type et de toute forme dont le bois de rose et le bois d’ébène. Cette autorisation se fait de manière relativement simple. Il suffit d’obtenir un accord de l’agent forestier chargé de l’administration forestière du lieu d’exploitation. Ceci entre en contradiction flagrante avec  le décret 2010-141 qui interdit toute coupe,  toute exploitation ou exportation de bois de rose et de bois d’ébène à Madagascar.

Quoi qu’il en soit, cet arrêté N°741-2012 émanant du ministère de l’Environnement ne sera pas appliqué aux produits forestiers bloqués au port de Mahajanga. Il en a été décidé ainsi  au conseil de gouvernement tenu au Palais d’Etat de Mahazoarivo. Il a été convenu qu’un nouveau  contrôle sur ce que renferment en réalité les conteneurs retenus au port de la Cité des Fleurs serait effectué. Un comité ad’ hoc pour évaluer les problèmes a été également mis en place.

Le règlement de cette affaire ainsi que les prises de décisions concernant l’exploitation des produits forestiers en général se décideront désormais au sein du gouvernement de Transition d’Union nationale. Cela laisse présumer que cet arrêté est loin de faire le consensus au sein de l’Exécutif.         






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *