Actualité

6 mars 2012

Exportation de produits forestiers : un arrêté surprenant…

More articles by »
Written by: Madahoax

Les opérateurs économiques dans le secteur d’exploitation de produits forestiers attendent toujours et encore la résolution de leur problème. Les marchandises sont retenues au port de Mahajanga. Des centaines de conteneurs contenant des matériaux de construction prêts à l’exportation restent bloqués dans le port. C’est la conséquence d’une divergence de compréhension du terme « produit fini » entre le ministère de tutelle et les services d’administration de la douane. Cette expression a été interprétée par certains comme une autorisation d’embarquement de ces produits.

Nul ne sait si l’arrêté N°741-2012 a été publié dans le but de classer cette affaire. Cet arrêté provoque le désarroi au niveau des professionnels du domaine. Ce texte favorise l’autorisation d’exportation des principales ressources naturelles des forêts de tout type et de toute forme dont le bois de rose et le bois d’ébène. Cette autorisation se fait de manière relativement simple. Il suffit d’obtenir un accord de l’agent forestier chargé de l’administration forestière du lieu d’exploitation. Ceci entre en contradiction flagrante avec  le décret 2010-141 qui interdit toute coupe,  toute exploitation ou exportation de bois de rose et de bois d’ébène à Madagascar.

Quoi qu’il en soit, cet arrêté N°741-2012 émanant du ministère de l’Environnement ne sera pas appliqué aux produits forestiers bloqués au port de Mahajanga. Il en a été décidé ainsi  au conseil de gouvernement tenu au Palais d’Etat de Mahazoarivo. Il a été convenu qu’un nouveau  contrôle sur ce que renferment en réalité les conteneurs retenus au port de la Cité des Fleurs serait effectué. Un comité ad’ hoc pour évaluer les problèmes a été également mis en place.

Le règlement de cette affaire ainsi que les prises de décisions concernant l’exploitation des produits forestiers en général se décideront désormais au sein du gouvernement de Transition d’Union nationale. Cela laisse présumer que cet arrêté est loin de faire le consensus au sein de l’Exécutif.         






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
La différence

Sur la route de Fianarantsoa

Fianarantsoa est l’une des grandes villes sur la route vers le sud de Madagascar. Elle se trouve dans la région Betsileo avec une population tout aussi accueillant et souriant. Voici quelques images pour vous donner envi...
by Madahoax
0

 

 

Morengy la boxe malagasy

Vous connaissez certainement la boxe anglaise, française ou thaïlandaise. Mais connaissez vous la boxe Malagasy, le Morengy ? Il est vrai que ce sport n’est pas très répandu dans l’ile et pour cause, il resemb...
by Madahoax
1

 
 

Emission de la Radio RDJ

La radio RDJ, innove en mettant en ligne ses émissions cultes. Il est possible de les écouter en différé. La cible de la radio sont les jeunes mais ses émissions sont vraiment tout public. On y retrouve de l’humour, ...
by Madahoax
1

 

 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *