Actualité

22 novembre 2011

Escroquerie, étudiants, marins ou légionnaires !

More articles by »
Written by: HR

« Elle nous a affirmé être en mesure de s’occuper de notre nationalité, car selon ses dires toutes les personnes nées avant 1960 sont en droit de demander la nationalité française et peuvent l’obtenir sans problèmes… ». C’est ainsi que Florentine R. résume  en pleurs l’escroquerie dont elle a été victime après avoir été délestée de plus de trois millions d’Ariary par une mère de famille, mise en observation depuis hier  auprès de la gendarmerie de Betongolo .

Au total une quinzaine de personnes issues de familles différentes, dont ses propres proches ( !), ont subi les foudres de cette dame, qui affirme être en mesure de faire entrer sur le territoire français et les héberger en toute légalité, ceux ou celles qui voudraient poursuivre des études. Autres propositions, l’intégration de la légion étrangère ou l’obtention de permis de travail réguliers au sein de la société maritime Delmas à Marseille.

Ce sont les reports répétitifs des supposées dates de départ qui ont commencé à éveiller les soupçons  des familles de victimes. L’embarquement massif pour l’eldorado prévu dans un premier temps le 10 Août de cette année (qui ne peut que faire penser à l’envoi de travailleurs émigrés au Liban ou en Jordanie), a été différé au 25 octobre. Assaillis de doutes, les personnes concernées commencent à enquêter dans le voisinage, et c’est avec stupeur qu’ils apprennent que ladite dame ne réside pas en France, mais est un escroc notoire. Pour ferrer ses victimes celle-ci commence par entretenir de bonnes relations de voisinage et leur propose de demander la nationalité française, chose qui lui est aisée à réaliser vu ses relations auprès de l’ambassade de France à Madagascar ; elle n’hésite pas à fournir des documents en bonne et due forme émanant du consulat. La crise actuelle n’arrangeant pas les choses, les victimes réunissent tous les documents nécessaires à leurs dossiers qui sont ensuite expédiés à Nantes et au Quai d’Orsay…

On ne peut s’empêcher de rester dubitatif devant la crédulité de certaines personnes face à la promesse d’une vie meilleure ; et ce même en échange de 14 millions d’Ariary, somme amassée par l’escroc qui venait de loin.






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
La différence

Sur la route de Fianarantsoa

Fianarantsoa est l’une des grandes villes sur la route vers le sud de Madagascar. Elle se trouve dans la région Betsileo avec une population tout aussi accueillant et souriant. Voici quelques images pour vous donner envi...
by Madahoax
0

 

 

Morengy la boxe malagasy

Vous connaissez certainement la boxe anglaise, française ou thaïlandaise. Mais connaissez vous la boxe Malagasy, le Morengy ? Il est vrai que ce sport n’est pas très répandu dans l’ile et pour cause, il resemb...
by Madahoax
1

 
 

Emission de la Radio RDJ

La radio RDJ, innove en mettant en ligne ses émissions cultes. Il est possible de les écouter en différé. La cible de la radio sont les jeunes mais ses émissions sont vraiment tout public. On y retrouve de l’humour, ...
by Madahoax
1

 

 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *