Actualité

24 novembre 2011

Environnement : Sauvegarde des tortues à soc

More articles by »
Written by: HR
Tortue à soc

Le commerce d’animaux de compagnie en tout genre est en train d’exploser en Asie. Cette hausse de la demande a eu comme répercussion la recrudescence du trafic de tortues. L’Angonoka ou tortue à soc fait partie des espèces convoitées par les trafiquants.

Ayant perdu son habitat naturel, la tortue à soc était en voie de disparition en 1986. La Durell Wildlife Conservation Trust a mis en place un programme de conservation de l’espèce. Ainsi, un centre d’élevage a été créé au parc national d’Ankarafantsika. La conservation de l’espèce se fait par l’élevage en captivité. Les tortues sont réintroduites dans un habitat naturel sécurisé, et relâchées une fois qu’elles se sont adaptées aux conditions du milieu.

Depuis le début du programme de réintroduction en 2006, 45 tortues à soc ont été relâchées à la baie de Baly, devenue parc national. Les animaux sont suivis de près. Leurs déplacements sont surveillés grâce à des micro-puces et transmetteurs radios avec lesquels les tortues ont été marquées. 20 tortues vont de nouveau être réintroduites cette année.

Le festival Angonoka commence aujourd’hui à Soalala, célébrant l’engagement de la communauté locale pour la conservation de la tortue à soc. Les célébrations vont durer 2 jours. Le Directeur honoraire de Durell y assistera. Cette organisation internationale œuvre pour la sauvegarde des espèces en voie de disparition en travaillant étroitement avec les communautés locales pour les engager dans le processus.

Le 26 novembre, un centre d’élevage du fuligule de Madagascar (fotsimaso) sera également inauguré. Une espèce de canard considérée comme disparue depuis 40 ans a été redécouverte en 2006. La Durell Wildlife Conservation Trust continue ainsi ses actions. Ceci montre l’engagement continu de la communauté internationale de conservation, pour travailler avec la population locale et le gouvernement pour protéger la biodiversité de Madagascar.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *