Actualité

7 juin 2012

Encore des grenades, heuresement elles n’explosent pas…

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
grenade

Les évènements se suivent et se ressemblent. Suite aux déclarations de la SADC  concernant la tenue d’une rencontre entre Rajoelina et Ravalomanana, les entités politiques se relaient pour dénoncer cette initiative. Tout le monde aimerait y participer et surtout, personne ne veut qu’Andry Rajoelina y aille seul. Ses partisans doutent de ses capacités de négociations et ont peur qu’il n’accepte des conditions qui vont surtout nuire leurs intérêts. Certaines mauvaises langues vont même jusqu’à dire qu’il ne faut pas qu’Andry Rajoelina y aille seul parce qu’il risquerait de s’enfuir. Toujours est il que lorsqu’un évènement majeur doit se tenir pour résoudre la crise, les actes de déstabilisation apparaissent dans la capitale.

Des individus ont lancé une grenade à Ampandrana puis se sont enfuis dans une Audi noire. En plein après midi, quatre individus trimballaient une sacoche qu’ils ont laissé tomber dans la rue, puis ils se sont enfuis à bord d’un véhicule. Heureusement, un policier en civil se trouvait dans les parages et remarquant ces mouvements suspects, l’agent s’est emparé du colis pour vérifier ce qui se trouvait à l’intérieur. C’était une grenade offensive soigneusement emballée. L’agent de police s’est rendu au siège du FIS (Forces d’Interventions Spéciales). Le lieutenant colonel Lylison a confirmé que la grenade est encore active et qu’elle aurait pu faire de gros dégâts.

Des investigations ont été menées. Les personnes présentes sur les lieux ont été interrogées. La première piste privilégiée par les forces de l’ordre étant l’Audi noire. La section des recherches criminelles travaille d’arrache pied pour traquer les fauteurs de troubles. Selon les enquêteurs, ces actes ont pour objectif de déstabiliser le régime en faisant un parallèle avec les grenades qui ont été trouvées dans la station de pompage de Mandroseza.

Heureusement que les grenades n’ont pas explosées et qu’un élément des forces de l’ordre se trouvait sur les lieux, comme toujours…






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *