Actualité

6 février 2012

Embellir l’image de la diplomatie malgache à tout prix

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,

Les premières réactions du ministre des Affaires étrangères

En ces temps de crises, Pierrot Rajaonarivelo cherche tout de même à embellir l’image de la diplomatie malgache. Selon lui, l’existence du ministère des Affaires étrangères (MAE) est une grande aubaine face à la crise que subit le pays. Toujours selon lui, c’est un ministère qui, justement est là pour les relations internationales.

Jeudi dernier, cet homme d’Etat a fait une métaphore plutôt pertinente lors de sont discours improvisée, à l’Athana royal Event Antanetibe Ivato. Je site : « même si il y a des allégations véhiculées sur l’existence de diplomatie parallèle, n’ayez pas une vision parallèle ». Selon lui toujours, les agissements du  ministère des affaires étrangères se complètent avec les décisions conduites par les autres ministères malgaches.

Un fait qui permet au chef de la diplomatie malgache, de réunifier en ces temps difficiles, le Ministère des affaires étrangères, les autres ministères, et la présidence de la Transition. Une collaboration bien courante, car ces offices sont étroitement liés, ainsi, ils doivent toujours travailler ensemble pour être plus efficace, et assurer le bon fonctionnement du gouvernement.

Madagascaar, une diplomatie à toute épreuve

D’après Pierrot Rajaonarivelo, d’autres ministères assurent les mêmes objectifs que le Ministère des Affaires étrangères, mais que, seul le MAE à « les trips pour les réaliser » proprement. C’est ce qui fait, aujourd’hui, la plus grande fierté de ce  chef de la diplomatie.

Le premier ministre évoque discrètement en ses termes, le voyage qu’a effectué la directrice des Relations Internationales, à Addis-Abeba. Un déplacement qui avait pour but de faire changer d’avis les dirigeants africains et les responsables des organisations internationales sur l’histoire « Ambotsirohitra ».

En 2011, en dépit des peines qui résultent des sanctions prises contre la Grande-île, les représentants malgaches ont participé à de nombreuses réunions qui ont eu lieu aux Etats-Unis. D’après les dires de Solofo Randrianatoandro, secrétaire général du ministère des étrangères, des techniciens et des points focaux nationaux ont assisté à une grande majorité de ces « tête-à-tête ».






 
 

 

Militaires, politiques et malfaiteurs, la déroute de Madagascar

Les relations ambigües entre les militaires, politiciens et dahalos constituent le plus grand danger pour le maintient de la paix et de la sécurité à Madagascar. Les évènements de 2009 ont fait éclater au grand jour les ...
by Madahoax
0

 
 
rajoelina ravalomanana

Rajoelina et Ravalomanana ne sont pas les seuls à décider

Pendant qu’Andry Rajoelina s’installe dans ses quartiers à Rio de Janeiro, à l’hôtel Arena en face de Copacabana, les entités politiques et civiles se bousculent à Madagascar pour organiser des rencontres entre les d...
by Madahoax
0

 

 
Madagascar La Banque Mondiale évalue

La Banque Mondiale dresse un bilan alarmant sur Madagascar

La banque mondiale a sorti un rapport intitulé « Madagascar – après trois ans de crise : évaluation de la vulnérabilité et des politiques sociales et perspectives d’avenir ». Si l’institution internationale a bl...
by Madahoax
0

 
 

Edito : L’argent nous tuera tous

Nous avons toujours eu un rapport complexe avec l’argent. Si on dit souvent que l’argent ne fait pas le bonheur, il n’empêche que tout le monde court après. Il semblerait que l’on ne cherche pas le ...
by Madahoax
2

 

 

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *