Actualité

11 juin 2012

Echec de l’élite malgache?

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : , , ,
ena

Des observateurs critiquent les élites malgaches. Selon ces derniers, si Madagascar se retrouve dans cette situation, c’est la faute de son élite qui n’a pas joué son rôle. Pourtant, chaque année des malgaches sortent des plus grandes écoles supérieures étrangères (HEC, Polytechnique, Normale sup, ENA…) et certains sont même rentrés au pays. Ils sont même de plus en plus nombreux, espérant apporter leur contribution au développement de Madagascar. Dernièrement, ces élites ont sorti un document distribué à grande échelle sur la grande île, à destination des institutions et opérateurs privés, publiques ou organisations non gouvernementales. Être Énarque à Madagascar, c’est quoi exactement ?

Chaque année une dizaine de candidats sont admis au sein de l’ENA pour y étudier. Admis en cycle court ou long (de 6 mois à 18 mois), ces étudiants ont passé avec brio au concours de sélection de 4h et convaincus le grand jury lors des entretiens oraux. Même s’il existe un fossé entre les énarques français et les énarques internationaux, ils n’en sont pas moins brillants et ambitieux. Pourtant, s’ils ont appris en long et en large les rouages de l’administration française et de la diplomatie internationale, nos énarques se rendent vite compte que la réalité au pays est différente. Les pratiques telles que la corruption, les quotas ethniques,  et le réseautage ont mis fin à la culture de la performance et du mérite pour laisser la place à la médiocrité et la notion de « fils ou fille de… ». C’est peut être la même chose partout, mais à Madagascar le réseautage a pris une telle importance qu’on ne regarde plus les compétences ni les diplômes du candidat. D’ailleurs, c’est bien à Madagascar qu’on a un président sans bac ou DJ.

Une étude a été menée par une société de communication pour évaluer l’importance des réseaux sur l’élite malgache et les répercussions au niveau de la société. Francs Maçons, Rotariens, Lion’s, FJKM, ecclésiastiques…des réseaux aux ramifications multiples, qui pour l’instant n’ont pas réussi à contredire De Gaule : « Madagascar est un pays à fort potentiel, et le restera… ».






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *